COLETTE CHIREZ DÉPART EN RETRAITE 2020Elle demeure le symbole d’une éducation musicale partagée, d’une vocation restée passion. Depuis son arrivée en Mairie d’Hirson en 1979, Colette Chirez aura éveillé plusieurs générations auxquelles elle aura, évidemment, appris à lire une partition, mais, surtout, à apprivoiser un instrument et aimer chanter. Dès 1995, à la demande de la Municipalité, elle intervient dans les écoles pour interpréter avec ses jeunes élèves La Marseillaise et l’hymne européen, mais, là encore, lors de commémorations patriotiques qu’elle marque de son empreinte, Colette Chirez y ajoute de la poésie et des textes qu’elle met en musique. Si elle fait, officiellement, valoir ses droits à la retraite, elle poursuit, néanmoins, sa belle aventure avec ses choristes. Le chant du départ n’est pas encore sur son pupitre. Personne ne s’en plaindra.