CORONAVIRUS 2020 CELLULE CRISE MAIRIE EDEN Le PogamPour indispensable qu’il soit, chez nombre de personnes, le confinement commence à peser et les utilisations des formulaires de déplacements dérogatoires sont, parfois, utilisés pour justifier des sorties de confort. Alors que la brigade de gendarmerie d'Hirson bénéficie de deux renforts de l’escadron mobile, elle maintient donc ses contrôles.

CORONAVIRUS 2020 CELLULE CRISE MAIRIE EDEN GENDARMERIEDu reste, la Lieutenante Le Pogam confirme le montant des procès-verbaux fixé à 135 € et 200 € et susceptible de monter jusqu’à 3 750 € en cas de récidives. Sur Hirson, la nuit, le PSIG circule, également, de 20h à 4h. Hier, sur la base de plusieurs témoignages, salle de l’Eden, Jean-Jacques Thomas a demandé à la responsable de la brigade, autant que faire se peut, de renforcer les passages auxquels s’astreignent les gardes équestres et, dans les prochains jours, deux gardes municipaux assermentés.