INONDATIONS RUE BOCQUILLON 2021 bastins ouvriersLes pluies accumulées depuis Noël ont saturé les sols et la perturbation des deux dernières nuits en ont accentué les effets. La neige et la succession d'épisodes resserrés conduisent à des cumuls que les cours d'eau ne peuvent plus évacuer sans largement déborder. Les conditions d’une nouvelle crue sont donc réunies. A Hirson, de 2,16 m. jeudi à 1h50 du matin, le lendemain, le niveau de l’Oise affichait 2,40 m. à 7h. et 2,46 m. trois heures et demie plus tard. Remontée à 2,48 m. à 19h30, le niveau est, cependant, redescendu à 2,39 m. à 22h. et à 2,27 m. à minuit.  Le niveau de vigilance est surtout monté sur le Ton mesuré à 2,75 m. à 18h.

INONDATION RUE BOCQUILLON 2021 NUIT SONIA HASNI visiteLes terres et les réseaux ne peuvent plus rien supporter. Ainsi, la rue Bocquillon continue de recevoir les eaux pluviales du réseau versant de Buire et de la zone de la gare. Un nouveau passage de l’hydrocureuse permit, du reste, de confirmer que les drains n’étaient pas bouchés. Sapeurs-pompiers et agents municipaux se sont donc, encore, succédés dans le quartier.

INONDATION RUE BOCQUILLON 2021 NUIT SONIA HASNI services techniques

Frédéric Watthée, Daniel Dautremay et quatorze membres des Services techniques ont créé des pontons pour aider les habitants à quitter leur domicile et monter l’électroménager susceptible d’être inondé. Hier soir, en compagnie de Jean-Jacques Thomas, Sonia Hasni, Sous-Préfète den Vervins, a d’ailleurs salué leur travail et rencontré des habitants.