CENTRE HOSPITALIER BRISSET URGENCESIl faut remonter au 20 mai pour trouver trace d’une diminution aussi forte, date à laquelle sept patients étaient soignés dans l’aile Covid du centre Brisset. En effet, après le transfert en médecine d’une patiente de 66 ans entrée le 26 janvier, hier, quatre malades étaient traités pour le Covid tandis que trois autres sont toujours hospitalisés en Soins de Suite et de Réadaptation (SSR).

INFOGRAPHIE COVID 1er févrierAlors que 35 prélèvements ont été réalisés ce lundi sur le drive – test et qu’aucune vaccination n’a pu être réalisée sur place ; distributeur pour le nord de l’Aisne, le centre hospitalier, de Saint-Quentin, a reçu 1 000 vaccins Moderna. Toujours dans le département, alors que le taux d’incidence grimpe encore à 260, hier, les Trois-Rivières continuent de redescendre : de 200, le 14 janvier, à 144, jeudi, à 131, hier.

Au plan national, avec 455 décès au sortir du week-end, le nombre de disparitions dépasse de dix unités celui de lundi dernier. Par contre, 4 347 nouveaux cas ont été dénombrés hier. Là encore, en étroite correspondance avec les 4 240 du 25 janvier. Cependant, il s’agit là de remontées partielles. Avec 1 748 admissions, le virus circule toujours, portant à 27 914 les patients hospitalisés et, avec 3 228 arrivées, à 3 218 les malades en soins intensifs.