RADAR MÉTÉO AISNE 3 février 2021«  Nous sommes, plutôt, passés à travers les gouttes et personne ne s’en plaindra ». Alors que Météo France avait prévu un mercredi arrosé avec des lames de pluie quasi continues et 26,7 mm. d’eau au sol, les précipitations se sont surtout concentrées au petit matin et l’Oise n’a jamais dépassé le 1,80 m. « Cependant, rappelle Jean-Jacques Thomas, l’objectif reste toujours sinon d’empêcher, du moins de ralentir le débordement des rivières. D’où la nécessité de renforcer la protection des zones habitées grâce aux bassins écrêteurs. Les habitants de Compiègne, Guise et Marle apprécient à leur juste valeur les ouvrages de Longueil, Proisy et Montigny ».

INONDATIONS RUE BOCQUILLON 2021 boisAujourd’hui rappelle le Maire d’Hirson, plus personne ne remet en cause l’arasement des seuils Pasteur et du moulin vert financé à hauteur d’un million d’euros par l’Agence de l’Eau Seine-Normandie. « Demain, explique-t-il, il en sera de même sur Montorieux où l’Entente interdépartementale de lutte contre les inondations aménagera un bassin écrêteur capable de retenir plusieurs de mètres cubes le temps que passent les pics de crue ». L’élargissement des rivières en ville complétera ce programme. Tout comme la mise à niveau de plusieurs réseaux d’eau pluviale parfois, sinon bouchés, du moins encombrés. Hier, après plusieurs jours d’efforts et de recherches, les agents de la ville et de la Communauté de communes associés à ceux de l’entreprise « Flamme » ont réussi à dégager le drain qui contribuait à inonder la rue Bocquillon.