PATRICK DEGOISAutant l’homme était ouvert autant le footballeur était intraitable sur le terrain. Avec son jumeau Alain, Patrick Degois s’était identifié au Sporting Club d’Origny et, naturellement, le SCO s’identifiait à son capitaine. Le joueur était l’homme d’un seul club. Cette fidélité constituait sa force. Elle n’a cependant pas suffit pour remporter son dernier match contre le Covid. Patrick Degois s’est éteint à 71 ans à l’hôpital de Château-Thierry où il avait été transféré voici quatre semaines. La nouvelle de sa disparition a jeté la consternation à Origny où il résidait mais, également, dans l’ensemble du District Aisne tant son attachante personnalité a marqué plusieurs générations de footballeurs. S’il avait raccroché les crampons, le joueur était devenu un dirigeant aussi actif pour défendre ses Verts. Les obsèques religieuses de Patrick Degois seront célébrées ce mercredi à 14h30 en l’église d’Origny-en-Thiérache.