COVID BRISSET AVRIL 2021 Médecine 1Si cinq sorties de l’aile Covid ont été enregistrées hier, il ne s’agit que d’un seul retour à domicile. En l’occurrence, un habitant de la vallée de l’Oise de 52 ans hospitalisé le 23 mars. Pour les autres, devant l’aggravation de leur état de santé, deux patients ont été transférés en réanimation. Entré le 31 mars, un Hirsonnais de 78 ans a été admis au CHU d’Amiens et, arrivé jeudi, un Saint-Michellois de 45 ans a été dirigé sur Saint-Quentin, également en soins intensifs. Une personne de La Bouteille, de 76 ans, également arrivée avant-hier est prise en charge en médecine. Enfin, hospitalisé le 17 mars, un Hirsonnais de 61 ans fut accueilli en soins de suite et de réadaptation (SSR).

Pendant ce temps, témoignage de la pression épidémiologique locale, l’hôpital d’Hirson où quinze prélèvements ont été réalisés sur le drive-test, a enregistré trois admissions supplémentaires dans l’aile Covid : deux Hirsonnais, de 71 et 95 ans, et un Saint-Michellois de 43 ans.

VACCINATION AUMALE AVRIL 2021 piqûreAu plan national, 46 677 nouveaux cas ont été diagnostiqués hier, soit une moyenne hebdomadaire de 39 400 contaminations quotidiennes. Avec 300 décès à déplorer dans les hôpitaux durant les dernières 24h., le bilan de ce vendredi n’est inférieur que de 8 disparitions par rapport à la veille. Cependant, toujours dans les établissements hospitaliers, le pression augmente toujours. Avec 2 092 admissions ce vendredi, 28 729 personnes sont actuellement hospitalisées, soit 148 de plus qu’hier. Les services de soins intensifs ont enregistré 505 nouvelles admissions et 5 254 lits occupés, soit 57 de plus que la veille.