MARCHE HIRSON LUNDI DE PÂQUESA l’entrée du printemps, le marché du lundi de Pâques draine en moyenne une centaine de marchands forains. De ce fait, les chalands sont particulièrement nombreux et leur présence occasionne un brassage sanitaire désormais interdit. De ce fait, le marché de ce lundi est supprimé dans sa forme habituelle. Comme lors du premier confinement les nouvelles règles nationales amènent Jean-Jacques Thomas à limiter le montage des étals sur la seule place Victor Hugo et à une vingtaine de commerçants alimentaires. Un arrêté de Préfet de l’Aisne signé hier précise que 8 m2 sont requis par personne et que cette disposition est applicable jusqu’au 30 avril.