129135197_oLes quelques gouttes du petit orage tombées peu après midi ont, certes, contraint les exposants à replier, un peu, plus tôt leurs étals, mais elles n’ont pas douché la satisfaction des organisateurs municipaux. Hier, devant les deux géants, Dominique Van Elslande et Isabelle Gosset ne cachaient pas leur satisfaction. Pour une première, elle était réussie. Organisé le deuxième dimanche de chaque mois - afin de ne pas concurrencer les autres initiatives locales - le « No Piot marché » a, également, contenté les marchands.

NO PIOT MARCHÉ 2021 verres théAinsi, dès 11h, le producteur venu de Tinqueux n’avait plus de pâté en croûte et la productrice de Sissonne, de fraises. Le marchand de fromages a, quant à lui, refait ses vitrines. De La Hérie, Nicolas Hardy avait, lui, débité ses jambons. Bref, ce déconfinement gastronomique ne demande qu’à grandir et rendez-vous est, d’ores et déjà, pris pour le 13 juin.