GENDARMERIE PANNEAU 2015Hier, vers 12h30, rue de Guise, aux abords de l’Institution de l’Enfant-Jésus, un American Staff, considéré depuis janvier 1999 comme un chien de 2e catégorie, c’est-à-dire de garde ou de défense, divaguait, sans son propriétaire, ni muselière. Il s’en est, d’abord, pris à un chat qu’il a tué. Des témoins ont donc appelé la Gendarmerie. L’American Staff a, malgré tout, poursuivi son errance pour, cette fois, attaquer un berger allemand que son maître tenait en laisse. Son propriétaire a, alors, tenté de séparer les deux chiens. En vain. Sur place, les gendarmes mobiles actuellement en renfort de la brigade hirsonnaise ont d’abord sécurisé le périmètre en demandant aux enseignants de l’établissement scolaire de ne pas laisser sortir les élèves. Mordu, le maître du berger allemand fut ensuite protégé par les forces de l’ordre qui, face à l’agressivité du molosse, n’eurent d’autre solution que de l’abattre. Retrouvé, son maître est entendu par la Gendarmerie.