23 juin 2018

LES ÉPICERIES SOLIDAIRES DES HAUTS DE FRANCE DÉCOUVRENT LA NOUVELLE SUPÉRETTE HIRSONNAISE.

Avec plus de 700 points de collecte et de vente, l’Association Nationale de Développement des Épiceries Solidaires (ANDES) demeure l’un des principaux réseaux d’aide alimentaire français. Hier, les représentants de treize épiceries des Hauts-de-France s’étaient donnés rendez-vous à Hirson pour y débattre sur leur fonctionnement, étudier les mesures prises pour éviter le gaspillage alimentaire et, en même temps, découvrir l’agrandissement des locaux hirsonnais. « Au-delà des murs, leur expliqua le Maire d’Hirson, l’épicerie a... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 juin 2018

TRICOLORE A SES DÉBUTS, LA FÊTE DE LA MUSIQUE PREND TOUTES LES COULEURS.

Après deux soirées organisées salle Michel-Carpentier et consacrées à la présentation collective du conte musical de l’année « L’enfant et l’Oracle » avec un nouveau rassemblement des enfants des écoles, des élèves du conservatoire, des musiciens, des personnels des ateliers d’insertion pour les décors, le 21 juin présentait un autre aspect de la Fête de la Musique. C’est à un rendez-vous extérieur sur le car podium de la place Victor-Hugo que la population était invitée. Soumise à un fier vent du Nord, la soirée a... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 juin 2018

LA FRAÎCHEUR DE VIOLETTE.

A dix ans, elle faisait vendredi soir ses grands débuts sur scène. Choriste, la jeune élève de Colette Chirez est, ainsi, devenue soliste. Qui plus est en ouverture des chanteurs du Conservatoire avec « La vie en rose » d’Édith Piaf. Avant Nolwenn Sirodot, Elise Triccotot, Marine Osselaert, Emeline Boulot et Gaylor Chauderlier, Violette Védé enchaîna avec un tube de Vianney. Beau symbole de la fraîcheur et des talents du Conservatoire hirsonnais.
Posté par jjthomas à 00:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 juin 2018

UNE CENTAINE DE CONVIVES AU BARBECUE DE LA RÉSIDENCE BRISSET.

Depuis plus de quinze ans, afin de marquer l’arrivée de l’été et des beaux  jours, la Résidence Brisset organise un barbecue auquel est convié l’ensemble de ses 86 résidents et leurs familles. Vingt-cinq parents se sont d’ailleurs joints à leur aînés dans la grande salle de restaurant de l’établissement. L’occasion pour Jean-Jacques Thomas de saluer les uns et les autres, d’échanger et de partager ce moment de convivialité. Quant aux convives, entre crudités, lards saucisses, merguez et tartelettes aux fruits, ils... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 juin 2018

ÉQUIPE DE FRANCE : LA FIÈVRE MONTE D’UN CRAN.

Ce n’est pas encore le fol engouement, cependant, la fièvre tricolore est montée d’un cran depuis la victoire contre l’Australie. Sitôt la qualification acquise contre le Pérou, les supporters sont descendus dans la rue et sur les terrasses ouvertes. La casquette (collector) de 1998 vissée sur la tête ou les drapeaux tricolores agités sur les trottoirs, la communion est la même. Et ce, quel que soit l’âge – surtout dans les bras de maman, il n’est jamais trop tard pour supporter ses favoris – le plus souvent en famille, la soirée... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 juin 2018

RESPECT DES ENSEIGNANTS : MANIFESTATION DEVANT L’INSPECTION ACADÉMIQUE.

Les 6 et 7 juin, deux parents d’élèves sont entrés dans l’école Charles Clément. Le premier pour s’en prendre aux enseignants ; le second à deux élèves, avec des insultes racistes inqualifiables adressées à un enfant de onze ans. Comme l’a rappelé hier, à 17h, Jean-Jacques Thomas lors de la manifestation organisée devant l’inspection de l’Éducation Nationale, par Jean-Pierre Clavère, du SNUIpp FSU, outre la ferme condamnation de ces « actes de violence et de ces injures racistes dans un lieu sanctuarisé, une plainte a... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 juin 2018

PRÉSIDENT DES MÉDAILLÉS MILITAIRES DE SAINT-MICHEL, MAURICE VAZARD S’EST ÉTEINT A 75 ANS.

Le 17 février, il avait décoré Jacques Raguet, son prédécesseur à la tête de la 1081e Section des médaillés militaires. Maurice Vazard s’est éteint mercredi à l’hôpital de Laon où il avait été admis après de graves problèmes respiratoires. Agé de 75 ans, il avait pris la tête des médaillés militaires au terme d’une carrière achevée au dépôt de Saint-Michel en qualité d’Adjudant-Chef. Ses obsèques religieuses seront célébrées lundi 25 juin, à 9 h, en l’abbaye de Saint-Michel.
Posté par jjthomas à 00:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 juin 2018

ENTRE FABLES ET CONTES, LE BEL ORACLE ANNONCÉ PAR 200 ARTISTES HIRSONNAIS.

Au milieu des décors confectionnés par les ateliers solidaires du CCAS, toutes les classes de la Maternelle des Promenades ont rejoint sur scène leurs camarades de l’Enfant-Jésus, maternels et élémentaires, Jean Zay et Georges Clemenceau élémentaires. Avec fraîcheur, ils ont agréablement complété les différents tableaux écrits et mis en scène par Frédéric Bernard. Entre fables et contes philosophiques, l’Oracle (Julien Ryckaert) guide Arthur (Théo Fossy) dans les dédales de la vie et, plus spécialement, dans les vies de ses ancêtres.... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 juin 2018

CE SOIR, L’ORCHESTRE DE PICARDIE AVEC VINCENT D’INDY, MOZART ET SCHUMANN.

C’est à la voix du violoncelle que Schumann confia l’un de ses ultimes chefs-d’œuvre symphoniques d’avant la folie. Une douceur passionnée, sourdement crépusculaire, empreint son Concerto en la mineur. Il n’est pas sans entrer en résonance avec la rayonnante « Quarantième », la plus romantique des symphonies de Mozart. D’entrainantes danses de l’époque Renaissance, orchestrées par Paul Hindemith, et une fort mélodieuse « chanson » pour violoncelle et orchestre de Vincent D’Indy complètent ce programme avec Laurent... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 juin 2018

LA BANDA CH’TI POUR QUE LA FÊTE SOIT COMPLÈTE.

Sous les couleurs, les bérets et les rythmes basques, la Banda Ch’ti n’en oublie, cependant, pas moins ses origines nordistes. Présidée par Emmanuel Dujardin, elle compte seize musiciens. Comme lors de la Cavalcade, elle participe à de nombreux carnavals. Pour que la fête soit totale, elle puise son répertoire dans les airs de la frontière espagnole avec quelques incursions dans celui de … Patrick Sébastien.
Posté par jjthomas à 00:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]