16 juillet 2017

STÈLE DES CHEMINOTS BUIROIS : AVEC PAUL, HUIT ANS.

Avant que Pascal Lecerf et Jean-Jacques Thomas ne prennent la parole devant le monument aux morts, comme le veut la tradition de la cité cheminote, la Fête nationale débuta devant la stèle des agents de la SNCF « tombés pour la France ». Ainsi avant la minute de silence, avec Christian Viéville, Adjoint au Maire, les deux élus ont fleuri la plaque sur laquelle sont gravés les noms des victimes buiroises. Ils ont également tenu à associer à cette cérémonie, le jeune Paul, âgé de huit ans.
Posté par jjthomas à 00:03 - Commentaires [1] - Permalien [#]
16 juillet 2017

SOUS LE COMMANDEMENT DE DOMINIQUE BABSKI.

Ils utilisent des tromblons dans lesquels est vidée une charge de poudre noire. Seul le silex est remplacé par une amorce plus moderne pour l’allumage. Sous-Préfet de Vervins, place Victor Hugo, Dominique Babski a commandé le peloton des soldats du 16e régiment de Dragons. A son commandement, sabre au clair, fut déclenchée place Victor Hugo une batterie aussi impressionnante que bruyante.
Posté par jjthomas à 00:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 juillet 2017

16e RÉGIMENT DES DRAGONS : POUR LE ROSE DE LEURS UNIFORMES.

Ils étaient quarante-huit cantinières, sapeurs et fantassins à entourer l’Empereur et leur état-major. Une tradition toujours prisée entre Sambre-Meuse. A Presle, près de Charleroi, à l’occasion de la saint Rémy, la grande marche du second week-end de septembre réunit plusieurs centaines de marcheurs en costumes d’apparat. Pourquoi avoir choisi le 16e régiment ? « Pour la couleur rose de l ‘uniforme » explique son responsable. Evidemment, sous l’Empire, la dernière sortie des soldats eut lieu à... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 juillet 2017

L’HARMONIE AU PIED DU CHÂTEAU.

Julien Porcher et quelques-uns de ses musiciens ont rythmé la retraite aux flambeaux avant de retrouver leurs collègues de l’harmonie pour un concert au pied de l’ancien château d’Hirson. Des airs évidemment populaires pour le début de la fête nationale avec sur les pupitres : « Zorro », « Gospel », dans un arrangement de Gérald Visse, « Billie Jean », le succès de Michael Jackson et « Disney opening », également arrangés par Julien Porcher.
Posté par jjthomas à 00:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 juillet 2017

EFFRY : LA TRADITION RESPECTÉE DE L’ARBRE DE LA LIBERTÉ.

Les Gaulois et les Romains sacrifiaient déjà à la tradition de manière à marquer l’avènement du printemps. Il fallut cependant attendre la Révolution pour que l’arbre de mai se transforme en arbre de la liberté. Cette coutume puise également ses racines dans les poteaux plantés aux Etats-Unis indépendants, mais c’est à partir de 1792, qu’en France, grandissent les peupliers patriotiques souvent préférés au chêne.  A Effry, le premier arbre des temps modernes fut planté par Jean-Claude Molinaro. Depuis, Alain Michel... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 juillet 2017

13 JUILLET : DES LAMPIONS ET DE LA MUSIQUE DANS LE PARC DES GRADINS.

S'il fallut attendre la loi du 6 juillet 1880 pour que le 14 juillet soit consacré Fête nationale, après la défaite de 1870, la France donne un caractère patriotique aux manifestations qui débutent la veille par une retraite aux flambeaux. Depuis la tradition demeure et, jeudi soir, à Hirson, au départ de la place Victor Hugo, le défilé aux lampions convergea vers la place Décamp après un passage par le parc des Gradins. De musique il en fut question dans le défilé et, bien évidemment, lors du bal populaire animé par Eric et Carole.
Posté par jjthomas à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 juillet 2017

PLUS DE DEUX CENT CINQUANTE LANTERNES DANS LA NUIT HIRSONNAISE.

Le départ de la retraite aux flambeaux démarra avec une demi-heure de retard. Non pas en raison d’une météo estivale des plus douces, mais d’un véritable embouteillage lors de la distribution des lampions. Si les services municipaux s’employèrent à allumer les bougies, Annick Poulet et Jean-Jacques Thomas n’ont cessé de distribuer les petites lanternes multicolores. Au total, plus de deux cent cinquante furent remis d’abord aux enfants puis aux parents, tout heureux de suivre les musiciens de l’harmonie au rythme de « All of... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 juillet 2017

LE 16e RÉGIMENT DE DRAGONS INVITÉS D’HONNEUR DU DÉFILÉ.

Si, cette année encore, à Hirson, les sapeurs-pompiers seront à l’honneur lors du traditionnel défilé du 14 juillet avec remise de médailles et promotions, plusieurs poèmes et chansons seront également interprétés place Victor Hugo. Ce matin, à partir de 12h15, invité d’honneur de cette édition 2017, le 16e régiment des Dragons, de Presle, défilera de la gare jusqu’au centre-ville avant de se rendre dans les deux maisons de retraite hirsonnaises. LE PROGRAMME : 11h30 : dépôt de gerbes à la stèle des cheminots en gare... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 juillet 2017

TRAVAUX D’ÉTÉ : L’INFO PRATIQUE.

« Ici, la ville se modernise ». Rue Camille Desmoulins où la semaine prochaine, l’entreprise de Gonzague De Barba débutera la réfection de la chaussée et des trottoirs pour un total de 132 687 €, sur le site des anciennes serres « Sénéchal » où débutera à l’automne la construction des résidences « autonomies », sur le square Jean Zay, avec la création d’une nouvelle classe ouverte aux deux ans et place Victor Hugo pour la construction, cet automne, du futur Centre « Pôle Emploi » ; les quatre premiers panneaux... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 juillet 2017

L’ÉMOUVANT HOMMAGE RENDU A GONZAGUE DE BARBA.

Hier matin, l’ensemble de ses proches et de ses amis n’avait pu prendre place dans l’église Saint-Pierre, de Fourmies. Tous, parfois venus de loin, avaient, en effet, tenu à rendre un affectueux hommage à Gonzague De Barba, disparu vendredi soir dans des circonstances dramatiques. Ses sœurs, ses quatre enfants, ses neveux et nièces se sont adressés à lui pour, parfois lui dire ce qu’ils ne lui avaient rarement confié : le bonheur des rassemblement familiaux, la découverte de la nature, sa passion pour la chasse, mais... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:02 - Commentaires [1] - Permalien [#]