18 novembre 2016

LES HAUTS DE FRANCE CONSACRENT UN REPORTAGE A DANIEL LIÉNARD.

Il a pris sa première licence le 10 octobre 1954. Soixante-deux ans plus tard, Daniel Liénard est toujours présent au Judo Club Hirsonnais. En pleine forme. Du reste, au titre du Comité d’éthique des Hauts de France, lors du Trophée départemental des ceintures noires, et marrons cette année, Jean-Paul Desnos a consacré un reportage à l’une des figures tutélaires du judo axonais.
Posté par jjthomas à 00:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 novembre 2016

AVANT LA LIVRAISON DES APPARTEMENTS, LE PARC JULES DÉCAMP PREND FORME.

D’ici la fin de l’année, les premiers locataires auront pris possession de leur appartement. Le pari municipal de la requalification de l’ancien collège Jules Décamp sera alors gagné. Qui plus est dans une requalification capable de sauver l’édifice, mais, également, d’aménager l’ancienne cour de récréation. Réalisée en partenariat entre l’OPAL et la ville d’Hirson, cette opération d’envergure créera donc vingt-trois logements adaptés aux personnes à mobilité réduite. Débuté en juin 2015, l’aménagement extérieur touche,... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 novembre 2016

50 000 € INVESTIS DANS L’AMÉNAGEMENT DU SONHIR.

Avec une fréquentation qui l’autorise à envisager de battre cette année tous les records de fréquentation depuis sa création, le Sonhir poursuit une cure de jouvence débutée avec la rénovation de ses trois salles, du hall et une numérisation devenue indispensable. En avril, la climatisation fut installée dans les salles 2 et 3. Depuis un mois, les Services municipaux réhabilitent les toilettes jamais refaites depuis 1986. De même, toujours à l’intérieur, un affichage dynamique des annonces de films remplace le papier. Un procédé... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 novembre 2016

LES PLANTES VIVACES LARGEMENT PRÉFÉRÉES AUX ANNUELLES.

Le fleurissement n’est pas qu’une affaire communale. Loin s’en faut. L’engagement personnel contribue, en effet, tout autant à l’embellissement des communes comme l’ont d’ailleurs rappelé Jean-Jacques Thomas et Martine Rambourg, l’Adjointe au Maire concernée. Pour le millésime 2016, le jury hirsonnais a d'ailleurs sélectionné 78 foyers répartis entre façades, jardins visibles de la rue et commerces.  L’originalité, l’esthétique, la diversité des essences, l’harmonie des contenants, l’entretien et depuis, maintenant,... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 novembre 2016

L’OBJECTIF « ZÉRO PHYTO » ATTEINT PAR LA VILLE.

En signant avec l’Agence de l’Eau Seine-Normandie la charte d’entretien des espaces publics, le Conseil municipal d’Hirson s’est engagé à réduire, puis à interdire l’usage des désherbants sur le territoire communal. Du reste, au 1er janvier 2017, la loi l’obligera. La Municipalité a, donc, souhaité prendre de l’avance. A l’occasion de la remise des prix des maisons fleuries, Jean-Jacques Thomas et Martine Rambourg ont d’ailleurs rappelé que les désherbants et pesticides restent la principale cause de dégradation des ressources... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 novembre 2016

FLEURISSEMENT DES JARDINS : Mme ET M. JEAN-PIERRE LIÉVAUX PRIMÉS.

Trente deux jardins figurent au palmarès 2017 du fleurissement hirsonnais avec une première place occupée par Mme et M. Jean-Pierre Liévaux, 60, rue de Lorraine dont le travail peut être apprécié de la « Coulée verte ». Suivent ensuite Mme et M. Mureau, boulevard de Strasbourg ; Mme et M. Julien Jacquet, avenue Joffre et Mme Moucheron, habituée du concours, pour l’embellissement de son passage à niveau. LE CLASSEMENT : 1) Mme et M. Jean-Pierre Liévaux, 60 rue de Lorraine (coulée Verte) ; 2) Mme et M.... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 novembre 2016

FLEURISSEMENT 2016 : NOËLLA ALAVOINE DISTINGUÉE POUR SA FAÇADE.

Trente-huit façades d’habitations ont été appréciées et notées par un jury mobilisé le 9 septembre. Certes, les conditions météorologiques du printemps n’ont guère favorisé le développement des massifs et des jardinières. Pourtant, les efforts des participants ont permis d’offrir de belles compositions. Lors de la remise 2016 des prix des maisons fleuries, la palme pour les façades est ainsi revenu à Mme Noëlla Alavoine, rue Debeney devant M. Daniel Prudhommeaux, rue de la Planchette, Mme Nadine Defrene, avenue de Verdun et M.... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 novembre 2016

LES COMMERCES NE SONT PAS OUBLIÉS.

Comme le veut la tradition hirsonnaise, chaque année, le lauréat de l'année précédente se trouve hors concours mais reçoit, cependant, un prix comme la totalité des 78 participants sélectionnés. Ce fut, notamment, le cas de Mme et M. Jean-Claude Lude, boulevard de Strasbourg et Monsieur et Mme Michel Poulain, rue Marc Sangnier. Quant aux commerces, les « Antiquités Lamine », rue du 4 septembre, ont été distingués au même titre que le restaurant « Au délice du bois », rue Albert 1er.
Posté par jjthomas à 00:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 novembre 2016

PÉTANQUE : L’UACHA ATTEINT LE 5e TOUR DE LA COUPE DE FRANCE.

Avec cette saison 41 adhérents dont 28 licenciés, l’Union des Amis des Cheminots d’Hirson et Alentours (UACHA) peut s’enorgueillir d’avoir atteint le cinquième tour de la coupe de France des clubs. Après avoir battu Montaigu (22-9), Anizy-le-Château (24-7), Laon-Champagne-Moulin-Roux (19-2) et Faulquemont, club de Moselle (22-9), le club de pétanque hirsonnais s’est incliné avec les honneurs dans les Ardennes, à Pourru Saint-Rémy (22-9). De plus, avec Alain Cochet, Didier Devaux et Patrice Gaudion, l’UACHA a atteint les... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 novembre 2016

TRADITION RESPECTÉE AVEC UNE FOIRE DE SAINTE CATHERINE SÉCURISÉE.

251e du nom, la Sainte-Catherine s’inscrit comme l’une des plus anciennes traditions thiérachiennes. D’abord organisé autour de son marché aux bestiaux encore présent place du jeu de battoir à la fin des années 60, ce vaste rassemblement populaire vaut, aujourd’hui, par sa foire marchande et ses quelque deux cent étals disposés du haut de la rue Charles De Gaulle au bas de la rue du 8 mai. Cette année, cependant, plan « Vigie pirate » oblige, les conditions de sécurité seront renforcées avec des « véhicules tampons » à l’entrée de... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]