24 octobre 2014

MARIE BOUCHONVILLE RETROUVE SES ARDENNES ET LAISSE DES REGRETS EN THIÉRACHE.

Certes, habitante de Charleville, elle travaillera à deux minutes de chez elle. Pour ces raisons familiales – son compagnon travaille également dans la région – Marie Bouchonville quitte donc Hirson et la Thiérache. Cependant la Conseillère technique en action sociale ne part pas sans regrets après plus de trois années passées sur la Thiérache du centre et le Pays des Trois-Rivières. Comme Jean-Jacques Thomas eut l’occasion de le souligner, l’ensemble des partenaires peuvent se louer de sa collaboration. Qu’il s’agisse du Contrat... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 octobre 2014

COMME DES MILLIERS DE CAMARADES, ÉMILE DÉMOBILISÉ ET SURTOUT DÉSENCHANTÉ.

Dans ses champs retournés par des milliers d’obus, face à des paysages a jamais bouleversés, il y a du Noël Genteur dans cet Emile Pannechon. De retour au pays, dans cette zone rouge où la guerre interdit toute activité, le paysan démobilisé autant que désenchanté par la condition humaine cherche dans la terre une ancienne pompe autant qu’une part de lui-même. Lui est revenu des tranchées. Tout comme Gabriel Chevallier, l’un des premiers soldats à parler de sa peur et de son dégoût face à une hiérarchie inhumaine ou, lorsque... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 octobre 2014

ORIGNY : DEUX MOTARDS GRIÈVEMENT BLESSÉS DANS UNE COLLISION AVEC UNE VOITURE.

Même si l’enquête diligentée par les gendarmes hirsonnais de la Communauté de brigades placés sous la responsabilité de la Lieutenante Luziole devra déterminée les causes exactes du violent accident qui s’est produit, hier vers 19h, sur la RD 963, selon les premiers constats, il semble que la Honda 125 cm3 circulait d’Hirson en direction de Vervins lorsqu’elle percuta de plein fouet une voiture qui d’Origny tournait à gauche sur la même route départementale en direction d’Hirson. Le choc fut d’une rare violence. Il nécessita... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 octobre 2014

JEUNE RETRAITÉ, EDOUARD GABA ABANDONNE SON STÉTHOSCOPE, PAS SES (NOMBREUX) AMIS.

« Soigner est une vocation, pour ne pas dire, parfois, un sacerdoce, tant l'implication humaine qu'elle réclame est profonde ». En saluant Edouard Gaba, dont dit-elle, « la vocation n'a jamais failli », Martine Tatinclaux a rendu au praticien hospitalier un vibrant hommage. A l'heure où le médecin a décidé de ranger son stéthoscope et sa blouse blanche et d'abandonner son traditionnel thé au citron accompagné de biscuits secs, ils étaient nombreux à le saluer et, surtout, à le remercier. « Vous avez toujours délivré, ajouta la... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 octobre 2014

UN QUART DE SIÈCLE À L'ÉCOUTE DE SES PATIENTS.

Arrivé à Hirson le 1er janvier 1989, Edouard Gaba s'est attaché au centre hospitalier Brisset comme l'hôpital s'est toujours réjoui de s'être attaché ses services. Entre la chirurgie et les « Urgences », il a partagé un temps qu'il savait ne jamais compter. A partir de 2008, le praticien apporta son humanité au nouveau service des soins de suite et de réadaptation où il opérera à plein temps à partir de 2011. Sa polyvalence, sa qualité d'écoute et sa gentillesse y ont été unanimement reconnues et, surtout, appréciées.
Posté par jjthomas à 00:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 octobre 2014

76 INVITÉS AU BANQUET DU TROISIÈME ÂGE D’OHIS.

Avec l’automne et avant les traditionnels colis de Noël, nombreuses sont les communes et leur CCAS à convier les anciens à déjeuner annuel. Ce rendez-vous est, certes, l’occasion de mettre les petits plats dans les grands, mais également de partager un moment apprécié de convivialité. A Ohis, Serge Devin et Michel Landerieux avaient ainsi réuni soixante-seize convives dans la salle polyvalente. Un record comparé aux soixante-deux de l’an dernier. Outre les petits mots de bienvenue prononcés par le Maire et par Jean-Jacques... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 octobre 2014

LE CSCVH A TOUTES JAMBES DANS LES RUES DE REIMS.

La 31e édition de « Reims à toutes jambes ! » était inscrite dans le programme des coureurs sur route du CSCVH mais Véronique et Philippe Delvigne ne pensaient pas y exploser le record de participation. Pas moins de 24 sociétaires ont, en effet, effectué le déplacement en profitant des températures estivales pour améliorer leur chronos. Sur le semi-marathon,  Yann Woitrain termine en 1h35’, Clara Léonard en 1h54’, Eric Liénard en 1h56’ et Agnès Michaux en 2h21'. Sur le 10 km, Jean-Pierre Touzeau monte sur... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 octobre 2014

NOTRE-DAME DE LORETTE, SYMBOLE D’UNE AUTRE GUERRE OUBLIÉE.

Depuis le début de l'année la France, l'Europe et une large partie du monde ont le regard rivé dans le rétroviseur de l'Histoire et, en particulier, sur la Première guerre mondiale, « Une guerre appelée à tomber dans l’oubli sans le centenaire aujourd'hui célébré »  précisa  dimanche matin Jean-Jacques Thomas devant la stèle érigée en 2004 par la Municipalité. Et le Maire d'Hirson de rappeler, que justement, le 11 novembre, à Notre Dame de Lorette sera inauguré, par le Président de la République et sept Chefs... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 octobre 2014

DE TLEMCEN A CHANZY, DE BUGEAUD A MONDOVI, DE SÉTIF A BLIDA.

Face aux anciens combattants hirsonnais, après avoir fleuri le monument dédié aux anciens d'AFN, Jean-Jacques Thomas cita également les noms de leur ville de garnison : Tlemcen, Chanzy, Saint André de Mascara, Bugeaud, Philippeville, Oran, Mondovi, Sidi-Bel-Abbès, Milésimo, Sétif et Blida.  « S’ils ne figurent pas sur ce monument, je sais, ajouta-t-il, qu’ils demeurent, à jamais, gravés dans vos mémoires ». Et l’élu de conclure : « Voilà pourquoi, par notre présence, nous réaffirmons la nécessité de... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 octobre 2014

AVANT-GARDE COLOMBOPHILE : LES PIGEONS DE PIERRE VAN DER SYPT MONTRENT TOUJOURS LA VOIE.

Malgré l'âge, sa passion demeure, non seulement, intacte, mais ses pigeons comme lui, conservent une éternelle jeunesse. Lors de l'assemblée générale de l'Avant-garde colombophile, cette année encore, Pierre Van Der Sypt truste pas moins de huit grands prix et challenges dont celui de la Ville d'Hirson. Lors du championnat général doté du challenge Jean-Jacques Thomas, il devance, également, dans l'ordre, Marc Demessence, Robert Bortzmeyer, Jean-Luc Vadurel, Stéphane Fournival et Gérard Balitout. Malgré tout, Marc Demessence... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]