11 mars 2017

LES TRÉTEAUX DE LA COMÉDIE DE PICARDIE POSÉS A MONDREPUIS.

Après Origny-en-Thiérache, Thibault Rossigneux, Daphné de Quatrebarbes les deux comédiens : et leurs techniciens avaient posé, jeudi soir, les tréteaux de la comédie à Mondrepuis. Après déjà deux saisons et six épisodes, cette saga théâtrale reprend donc le fil de l’histoire des occupants du 14, rue N, la petite copropriété de la butte Montmartre. Mais, cette fois, pour une troisième série de trois épisodes. Pour cette nouvelle soirée, la salle des fêtes thiérachienne devient le lieu de prédilection où les potins se mélangent... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 mars 2017

APRÈS LE DÉPART DES SEPT AFGHANS, HIRSON ACCUEILLE CINQ DEMANDEURS D’ASILE SOUDANAIS.

Jean-Jacques Thomas l’a répété. Hirson n’a pas vocation à abriter un centre d’Accueil des Demandeurs d’Asile (CADA) ou un Hébergement d’Urgence pour Demandeurs d’Asile (HUDA). Les locaux municipaux et les trois chambres situées au premier étage du Service de soins servent, en effet, d’accueil temporaire, le temps pour les réfugiés de guerre de reprendre pied dans une autre réalité et que leur statut de réfugiés soit accepté ou pas.  Arrivés en mars 2016, voici juste un an, les sept jeunes Afghans ont vu leur demande... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 mars 2017

SOUS LE RÉGIME DE LA TERREUR ET DU GÉNOCIDE.

Folow a 27 ans. Il est avocat et défendait les étudiants de l’université d’Omdurman opposés à la vente de leur campus. Le 12 mars 2016, voici près d’un an, il est arrêté sur le marché, incarcéré dans des conditions douloureuses, puis assigné à résidence avec l’interdiction de faire soigner ses blessures et d’exercer son métier. Le 7 mai, il fuit le Soudan et entame, par la Libye, un difficile périple qui le conduit en Italie puis en France. Ils sont cinq, aujourd’hui, à être accueillis à Hirson. Cinq réfugiés du Soudan et, plus... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 mars 2017

DES LARMES ET LA FOI DANS LEURS SEMBLABLES.

Leurs larmes ont ému la petite assemblée. Dans la pièce commune, le silence s’est fait lorsque, incapables d’évoquer leurs proches restés là-bas, avec retenue, ils ont craqué. Il leur fallut, ensuite, du temps pour répondre aux questions de Jean-Jacques Thomas et de Monseigneur De Dinechin, Evêque de Soissons, en visite pastorale sur Hirson. Le premier a parlé d’humanité, de son rôle d’élu et de la décision du Conseil municipal du 14 octobre 2015 d’accueillir sept familles de réfugiés de guerre. Le second de la... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 mars 2017

CARTONS PLEINS POUR LE LOTO DU FOYER.

Tradition respectée et cases remplies. Mercredi après-midi, la salle de l’Eden accueillait le loto du Foyer. Plus de deux cents joueurs sont arrivés tôt le matin pour réserver leur place et préparer leurs cartons. Quant aux bénévoles, ils ont préparé la salle et la restauration proposée sur place : casse-croûtes, croque-monsieur et gaufres. Au final, les (heureux) gagnants ont emporté quelques 2 000 € en bons d’achats.
Posté par jjthomas à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 mars 2017

CSCVH : QUATRE ATHLÈTES ET CINQ JUGES RÉCOMPENSÉS.

Depuis plusieurs saisons, le CSCVH accumule les titres départementaux, régionaux et interrégionaux et, chaque saison, le club est représenté aux championnats de France. De plus, nombre d’athlètes inscrivent régulièrement leur noms sur les tablettes départementales. Lors de l’assemblée générale, Marjorie Bracq, sur 400 m haies, Laurie Lindekens, sur 5 000 m et sur le semi-marathon, Rémy Lottin, en saut en hauteur et Fabrice Dubois sur 110 m haies ont été distingués pour avoir battu, en 2016, le record de l’Aisne. Tout comme cinq... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 mars 2017

EBERSPÄCHER ÉTUDIE LA MODERNISATION DE SON SITE SAINT-MICHELLOIS.

L’usine de Saint-Michel a accueilli, en janvier, son nouveau Directeur général, Francis Maine, ancien cadre de Toyota et de Faurecia, choisi par la direction allemande. L’entreprise est, aujourd’hui, en plein essor : relookage de l’usine, mise aux normes de son ICPE (Installation classée pour la Protection de l’Environnement), investissement dans de nouvelles machines et création d’emplois. Aujourd’hui, l’entreprise compte 393 salariés avec, en 2015, 27 créations d’emplois en CDI et 30, toujours en CDI, l’année suivante. ... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 mars 2017

ESE : UNE ENTREPRISE FAMILIALE PRÉSENTE À L’INTERNATIONALE .

Fondée en 1865 à Esslingen, en Allemagne, petite usine artisanale au départ,  Eberspächer demeure une entreprise familiale. Cependant, son orientation stratégique lui permet de compter parmi les principaux acteurs et fournisseurs mondiaux du secteur automobile. Non cotée en bourse, l’entreprise  conserve la possibilité d'adapter et d’orienter son développement à long terme. Basée à Saint-Michel-en-Thiérache et spécialisée dans la fabrication de systèmes d'échappement, silencieux et catalyseurs. E.S.E fut créée en 1967.... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 mars 2017

CSCVH ATHLÉTISME : L’EXEMPLARITÉ D’UNE POLITIQUE ÉDUCATIVE ET SPORTIVE.

« Je suis de plus en plus persuadé du bienfondé des valeurs que le sport véhicule et plus particulièrement auprès des jeunes. Je me suis même laissé dire que de plus en plus de groupes industriels réservaient une partie de leur recrutement aux sportifs pour leurs capacités d’intégration, de management, leur résistance face à l’adversité. Et ceci à tous les échelons de responsabilité ». Même si les résultats traduisent une certaine éthique du sport, José Thiry assoie sa politique sur la formation et l’encadrement de ses 91... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 mars 2017

UN CLIP RÉALISÉ PAR LES GENDARMES ET LE CONSEIL INTERCOMMUNAL DE SÉCURITÉ ET DE PRÉVENTION DE LA DÉLINQUANCE.

Depuis plus de quinze ans, les gendarmes de la Brigade de Prévention de la Délinquance Juvénile (BPDJ) de l’Aisne rencontrent, régulièrement, les jeunes des quartiers ainsi que les élèves des établissements scolaires du Département de l’Aisne. Au fil des échanges, l’idée est venue de fédérer les idées de chacun autour de la citoyenneté et des valeurs de la République, de recueillir leurs propos dans un même support, en l’occurrence le court-métrage présenté mardi soir au Sonhir. Ce dialogue de qualité unanimement salué par... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]