Le blog de Jean-Jacques THOMAS

23 février 2018

MAISON DE SANTÉ : UNE VINGTAINE DE PROFESSIONNELS DÉJÀ INTÉRESSÉS.

MAISON DE SANTÉ 2018 RÉUNION URPS JJT salleA l’issue de la réunion présidée par Jean-Jacques Thomas, trois médecins généralistes, deux nouveaux infirmiers libéraux auxquels s’ajoutent plusieurs membres de l’association Rassenfosse, un dentiste, une sage-femme, une pharmacienne ont confirmé leur intérêt pour intégrer la future Maison de santé des Trois-Rivières. Face au vieillissement de la population et des professionnels du territoire, l’exercice coordonné apparaît de plus en plus comme une évidence. « Ne serait-ce, expliqua l’un des participants, que pour maintenir la densité de soignants à son niveau actuel et d’assurer un équitable accès aux soins ».

MAISON DE SANTÉ 2018 RÉUNION URPS médecinsSur le territoire, la volonté de travailler et de se former ensemble n’est pas nouvelle. Cependant, la Maison pluridisciplinaire marque une étape supplémentaire avec l’objectif de boucler le dossier explicité par les Docteurs Tréhou, de Guise et Coquet, de Maubeuge, dans un délai minimum de trois ans. Aux questions de l’Union Régionale des Professionnels de Santé (URPS) sur l’opportunité et la faisabilité de la future structure, la réponse est « oui ». La prochaine étape est maintenant fixée à la mi-mars avec la petite vingtaine des personnes intéressées pour affiner leur projet commun.

Posté par jjthomas à 00:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]

PATHOLOGIES ET VIEILLISSEMENT PROFESSIONNELS : LE CONSTAT PARTAGÉ.

MAISON DE SANTÉ 2018 RÉUNION URPS JJT docteur CoquetLe diagnostic du bassin de vie des Trois-Rivières est connu avec un indice de mortalité supérieure à celui des Hauts-de-France. Il en est de même pour la mortalité dite prématurée, c’est-à-dire avant 75 ans, et celle diagnostiquée comme évitable. Si en 2016, le territoire compte treize médecins généralistes, dont neuf sur Hirson, cette densité est à pondérer dans la mesure où 78 % de ces praticiens sont âgés de plus de 55 ans. Quant à l’offre infirmière, doit être pris en compte l’importance sur Hirson des salariés de l’association Rassenfosse. Enfin, Hirson réunit les cinq chirurgiens – dentistes.

MAISON DE SANTÉ 2018 RÉUNION URPS docteur Coquet microAu total, dans le cadre de la création d’une Maison pluridisciplinaire, l’étude réalisée par l’Union Régionale des Professionnels de Santé (URPS) fait état de 79 professionnels sur le territoire. 43 d’entre eux ont répondu aux sollicitations des deux chargés de mission. Un pourcentage plus que satisfaisant indiqua Jean-Jacques Thomas avant que ne soient pointés le diabète et les addictions à l’alcool et aux anti- dépresseurs comme les pathologies les plus problématiques. Face à ce constat, la Maison de santé et le regroupement des professionnels s’imposent donc comme une évidence.

Posté par jjthomas à 00:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]

JEAN-JACQUES THOMAS : LE CONSEIL MUNICIPAL REFUSE QU'HIRSON NE SOIT PLUS ACCESSIBLE PAR LE TRAIN.

CONSEIL MUNICIPAL 23 FÉVRIER 2018 JJT« L’aménagement du territoire ne saurait se résumer à des coupes budgétaires, ni le service public à une rentabilité régulièrement mise en avant pour fermer un maximum de lignes SNCF régionales. Déjà en 1978, le rapport Guillaumat proposait l’abandon de ces dessertes. Hors Paris, point de salut. À l’époque, le désert français aurait, déjà, dû se contenter d’une quarantaine de gares sur l’ensemble du pays ». Hier soir, au Conseil municipal, Jean-Jacques Thomas a proposé à ses collègues du Conseil municipal de défendre la ligne Hirson – Laon - Paris, mais, également les autres dessertes ferroviaires.

TRAIN THIERACHIEN GARE HIRSONOutre la remise en cause du statut des cheminots, le Maire rappela que le rapport « Spinetta » n’apporte aucune réponse à l’enclavement de la Thiérache. « A une heure et plus d’un embranchement autoroutier et d’une gare TGV, ajouta-t-il avec le soutien de Gérard Balitout, la Thiérache ne peut évidemment accepter la disparition ou l’abandon programmé de la ligne Hirson – Laon – Paris ». D’ajouter : « Au mépris du rôle et des compétences des Conseils régionaux en matière de transport, le rapport de Jean-Cyril Spinetta propose de tirer un trait sur le devenir d’un territoire, de rejeter sur ses habitants l’absence d’investissements de la SNCF et la dégradation organisée de ses infrastructures ferroviaires.

SNCF HIRSON VISITE CONSEIL REGIONAL DANIEL BEURDELEY nouvelle passerelleDans les Hauts-de-France, comme ailleurs, à moins de refuser d’admettre la réalité, la sauvegarde des réseaux ferroviaires de proximité passe par le respect par l’État des contrats de plan État – Région et de son rôle majeur dans l’aménagement des zones rurales ».Pour le Maire, Hirson – Laon – Paris constitue la colonne vertébrale du Département. « Elle ne peut donc être ni coupée, ni gangrénée faute de soins. De plus, faute d’université sur son territoire, le rail demeure l’unique possibilité pour de nombreux étudiants de rejoindre Lille, Reims et Amiens ».

CONSEIL MUNICIPAL 23 FÉVRIER 2018 vote voeuEn réponse, le Conseil municipal unanime refusa donc ce qu’il estime être « la condamnation de la Thiérache et le fait qu’Hirson ne soit plus accessible par le train ». Il exigea également du Gouvernement de « lui fournir toutes les garanties sur l’avenir de la ligne SNCF Hirson – Laon– Paris et des dessertes annexes ». Enfin, il demande au Conseil régional des Hauts-de-France de « réaffirmer la place essentielle de la ligne Hirson – Laon – Paris dans le cadre des procédures contractuelles signées avec la SNCF ».

Posté par jjthomas à 00:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]

GOUJON HIRSONNAIS : 160 PÊCHEURS AVEC L'ACCENT MIS SUR LA DÉCOUVERTE ET L'INITIATION.

GOUJON HIRSONNAIS AG 2018 groupeDe 125 en 2016 à 160 l’an dernier, le nombre de pêcheurs affiliés au « Goujon hirsonnais » témoigne de l’intérêt des adhérents pour l’une des plus anciennes associations locales. De fait, les rempoissonnements portèrent en 2017 sur 210 kilos de poisson blancs auxquels s’ajoutent cette année 400 kg de truites répartis en cinq remises à l’eau.

Au-delà de la satisfaction des adhérents, le Président Daniel Luce mit l’accent sur la communication avec le retour en 2018 de la journée de la pêche fixée au 2 juin. L’année précédente, treize journées d’initiation en direction des écoles et des accueils de loisirs ont également été organisées.

Posté par jjthomas à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

ÉTAT-CIVIL : NAISSANCES ET DÉCÈS.

PICTO ETAT-CIVIL

NAISSANCE :

12 février : Eva Bulgaru, fille de Stelian Bulgaru et de Florentina Bilga, domiciliés à Hirson, 57, rue de Lorraine.

14 février : Léana Coulle, fille de Vanessa Coulle, domiciliée à Hirson, 149, place Desaix.

DÉCÈS :

20 février : Anne-Marie Sarrazin, veuve d’André Nivalle, 84 ans, domiciliée à Hirson, résidence Brisset.

Posté par jjthomas à 00:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 février 2018

" THIÉRACHE SPORTS NATURE " VEUT RETROUVER SES BASES … DE LOISIRS.

TSN AG 2018 JJTAvec la construction de la base de loisirs du Domaine de Blangy, « Thiérache Sports Nature » se devait de négocier un nouveau virage, sans doute plus professionnel et en lien direct avec les nouveaux équipements mis à sa disposition par la Communauté de communes des Trois-Rivières. Erreur de casting ou non, toujours est-il que le nouveau Directeur eut les plus grandes difficultés à porter l’esprit TSN et à prolonger l’action des bénévoles. Comme l’a rappelé en substance Jean-Jacques Thomas, l’ancrage de l’association sur le territoire et, plus spécialement, sur Blangy depuis 1996, demeure une fondation essentielle sur laquelle le nouveau projet doit s’appuyer sans se couper du réseau local. Les efforts de l’intercommunalité pour développer les activités de pleine nature passe, d’abord, par un service en direction des écoles, des associations et des populations.

TSN AG 2018 assistanceDe même, TSN a besoin de conforter l’accueil des groupes et de renforcer leur qualité. Un constat clairement dressé par Grégory Dantin, le nouveau Président, et pour lequel la page 2017 doit, maintenant, être tournée. Les activités à venir s’appuient, aujourd’hui, sur neuf permanents recrutés en CDI, quatre contrats d’avenir, un entraîneur vacataire pour le groupe des confirmés en escalade, quatre saisonniers de juin à septembre et deux entraîneurs bénévoles : Maxime Karmuzik, pour le canoë-kayak et Berengère Patin, pour la nouvelle activité yoga et sport « Bien être ». Avec 10 161 journées d’activités, soit le même volume qu’en 2000, TSN dispose donc d’une base solide en plus de sa nouvelle base … de loisirs.

Posté par jjthomas à 00:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]

DE L'OR AU PLUS HAUT NIVEAU.

TSN QUALIFICATIFS CHAMPIONNAT DU MONDE 2017 Raphaël Gréhan Thibaut CollignonAvec 174 licenciés, 92 dans la section escalade, 49 dans le canoë et 33 en multi-activités, « Thiérache Sports Nature » vise aujourd’hui les 200 membres. Depuis sa création, l’association réussit la difficile équation entre sport de haut niveau et développement touristique. Son bilan sportif dressé lors de l’assemblée générale en témoigne avec une section « multi » exclusivement réservé aux enfants, un groupe « escalade » aligné dans cinq compétitions régionales avec un titre départemental pour Nicolas Clément, Killian Richard et Mélanie Delacourt, Myline et Juline Depaepe. Cependant, 2017 aura, surtout, vu TSN briller au plan national et même international.

TSN Thibaut COLLIGNON Raphaël GRÉHAN champions du mondeThibaut Collignon et Raphaël Gréhan se seront non seulement distingués lors des Championnats des Hauts-de-France en sprint, classique, mais également aux championnats du monde juniors avec trois médailles, deux d’argent lors des épreuves de sprint et classique, et une, d’or, lors du sprint par équipe. Par ailleurs, TSN a organisé une course interrégionale sur le Ton à Origny-en-Thiérache.

Posté par jjthomas à 00:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]

DE LA VALISE, LES OBJETS SE LA RACONTENT.

DANS MA VALISE EDEN 2018 MATERNELLES actriceDans le domaine de la littérature pour enfants, le « Conte détourné » a plutôt la côte. Ainsi, le petit chaperon rouge tue le loup après qu’il ait subi les assauts de la grand-mère ! Outre la surprise, ces retournements déclenchent inévitablement le rire. Dans le cadre des Transfrontalières, la municipalité hirsonnaise a toujours affiché sa volonté de n’oublier personne avec, mardi, une invitation « Spéciale maternelle » autour, justement d’un conte, mais, également, d’objets détournés.

DANS MA VALISE EDEN 2018 MATERNELLES enfantsInvités salle de l’Eden pour deux représentations, 173 élèves ont répondu à la proposition de Sandra Calderan, la comédienne, et de Richard Lakatos, le créateur. Ni princesse, ni sorcière, Madame Eclair a perdu sa voix. Mais elle dispose d’une curieuse valise remplie d’objets, voire de personnages des plus insolites : les frères Patates, les cailloux Joujou et Hibou, une branche, un sapin magique. Tous vont aider cette anti-héroïne à retrouver la parole.

DANS MA VALISE EDEN 2018 MATERNELLES groupe

Entre le traditionnel « Il était une fois », avant le retour des lumières et l’arrivée des applaudissements, ces curieux personnages vont vivre et raconter, parfois répéter pour solliciter rires et participation, une « Étrange histoire » qui ne l’est que pour les grands. Face au succès rencontré, le jeune public hirsonnais attend maintenant avec impatience le prochain spectacle. Les spectateurs ont déjà réservé leur place.

Posté par jjthomas à 00:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]

CHAMPIONNATS DES HAUTS-DE-FRANCE : UN TITRE ET CINQ PODIUMS POUR LE CSCVH.

CSCVH_HAUTS_DE_FRANCE_2018_R_my_Lottin

Alors que la saison des cross bat son plein, les sprinters et sauteurs se retrouvent sur les compétitions en salle tandis que les lanceurs longs s’expriment déjà en extérieur. Le CSCVH présentait onze athlètes lors des championnats des Hauts-de-France organisés en salle à Liévin. Un athlète était qualifié pour les championnats régionaux de lancers longs à Bruay-la-Buissière.

Chez les minimes, Mathis Messieux confirme à la perche. Il monte sur la seconde marche du podium avec 2,88m et sur le 50m haies où il prend la quatrième place. Il se qualifie, par ailleurs pour la finale du 50m, en 6’’67. Rémy Lottin (notre photo) franchit 1,67m à la hauteur et, lui aussi, obtient la seconde place du concours.

CSCVH_HAUTS_DE_FRANCE_2018_L_o_Hiblot

Chez les cadettes, Margot Mortamet bat son record personnel sur le 200m en 28’’05 tandis qu’Eva Richard franchit 1,37m à la hauteur.

La juniore Maureen Martin boucle le tour de piste en 28’’64 et le 400m en 63’’09 pendant que Manon Fricot lance le poids à 7,68m. 

La troisième médaille d’argent brille au cou du cadet Léo Hiblot (notre photo). Il explose du même coup son record personnel sur le 50 m en 7’’24. Il se classe cinquième du 200m en 23’’84.

Lilian Jacob boucle son 800m en 2’14’’11 tandis que sur la même distance.

CSCVH_HAUTS_DE_FRANCE_2018_Thibaud_Vanderschaeghe

Le junior Théo Chiarappa se classe septième en 2’11’’52 et l’espoir Thibaud Vanderschaeghe, cinquième en 1’58’’91. Lucas Hovette prend, lui, la troisième place du concours de la perche espoir en passant 4,22m, avec un nouveau record personnel à la clé. Chez les seniors, Thomas Drouillet est crédité de 7’’55 sur le 50m et 23’’85 sur le 200m. 

Enfin, François Meurice remporte un nouveau titre de Champion des Hauts de France au javelot master avec un jet à 44,67m. Il monte par ailleurs sur la seconde marche du podium au lancer de disque à 32,93m et se classe quatrième au marteau avec 30m59. Pour terminer, trois minimes Morgane Lehr, Mathis Messieux et Rémy Lottin se sont qualifiés pour représenter l’Aisne lors d’un match interdépartemental à Nogent-sur-Oise.

Posté par jjthomas à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

AÉROBIC : L'HIRSONNAISE REÇUE QUATRE SUR QUATRE.

HIRSONNAISE AÉROBIC ARQUES 2018 médailléesOutre les interdépartementaux organisés en gymnastique artistique à Corbie avec le titre obtenu par Lucie Lebon, l’Hirsonnaise était engagée à Arques en aérobic. Là encore, la jeune section thiérachienne a brillé puisque toutes les participantes sont montées sur la première marche du podium. En Nationale A solo femme 15/17 ans, Lara Lebon l’emporte avec 12,75 points sur vingt. En Nationale A solo femme 18 ans et plus, Chloé Richard est sacrée avec 14,05 points. Enfin, en Nationale hilo, le groupe composé de Lilou Massart, Chloé Richard, Lara Lebon et Laura Baldacchino ajoute à la moisson hirsonnaise. Rendez-vous pour l’ensemble de ces gymnastes à nouveau à Arques dans le cadre, cette fois, des Régionaux des Hauts-de-France le 17 mars.

Posté par jjthomas à 00:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]