Le blog de Jean-Jacques THOMAS

17 février 2018

EN SOUTIEN, JEAN-JACQUES THOMAS PLAIDE POUR UNE MAISON DE LA JUSTICE ET DU DROIT A HIRSON.

GENDARMERIE INSPECTION 2018 BUIRE JJT mainIl ne suffit pas d’affirmer son soutien aux forces de gendarmerie. Encore faut-il leur en apporter les preuves. Pour preuve, lors de la réception organisée à Buire après l’inspection annuelle, Jean-Jacques Thomas est revenu sur la construction par la communauté de communes des locaux administratifs et des logements de la rue Camille Desmoulins. Devant le Commandant Hollard, le Maire d’Hirson, par ailleurs Président du Conseil intercommunal de sécurité et de prévention de la délinquance, a pointé du doigt l’absence de juridictions depuis les fermetures successives des Tribunaux d’Instance, de commerce et du Conseil des Prud’hommes. De plus, les professions de justice ne sont pas en nombre important.

GENDARMERIE INSPECTION 2018 BUIRE gendarmes salle dos« Si l’on excepte le Point d’accès au Droit géré par l’ADAVEM et installé dans les locaux du CCAS, ajoute le Président des Trois-Rivières, les services déconcentrés de la justice ne disposent que de permanences ». D’où sa proposition de créer une Maison de la Justice et du Droit place Rousseau, dans les locaux du CAMSP appelé à être transféré rue Hardy.

Posté par jjthomas à 00:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]

GENDARMERIE : 1 375 INTERVENTIONS AU BILAN DES GENDARMES HIRSONNAIS.

GENDARMERIE INSPECTION 2018 BUIRE Commandant HollardDurant l’année 2017, les services de la brigade de Gendarmerie d’Hirson n’ont pas chômé. Avec 1 375 dossiers ouverts, ils ont multiplié les interventions. Une progression que le Commandant Hollard a rapprocher de celle de la compagnie de Vervins avec 26 % de procédures supplémentaires sur la Thiérache. Après l’inspection annuelle, lors de la cérémonie organisée à Buire, le Responsable thiérachien salua donc le travail accompli par ses militaires malgré, souligna-t-il, « la pénibilité des missions et les blessures invisibles que constituent les injures et les menaces ».

GENDARMERIE INSPECTION 2018 BUIRE assistance« Notre priorité, ajouta-t-il, est de continuer à protéger au mieux les populations. Parfois même contre elles-mêmes ». Une référence directe au mauvais bilan en matière de sécurité routière avec un nombre de victimes en progression. Même si nombre de ces accidents mortels sont imputables à la seule fatalité.

Posté par jjthomas à 00:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]

LES ACCUEILS DE LOISIRS PASSERONT DES DINOSAURES A L'HIRSONNOSAURE.

ALSH FÉVRIER 2018 JJTEn vingt-trois ans, jamais les dinosaures n’avaient servi de thèmes de jeux et d’animations aux accueils de loisirs hirsonnais. L’oubli est maintenant réparé. Du 26 février au 9 mars, grâce aux Francas, les microraptors, patagotitans, tyrannosaures et autre ptérodactyle seront à l’honneur. « Étonnant, confie Dalida Kadri, la Directrice des ALSH de février, comment ces ancêtres fascinent toujours les enfants ».

ALSH FÉVRIER 2018 groupeLa chasse aux dinosaures est donc ouverte durant laquelle, en deux groupes, de trois à cinq ans et de six ans et plus, les jeunes vacanciers vont non seulement se transformer en paléontologues, mais, également, construire des squelettes géants, fabriquer des masques et des costumes. Depuis fin janvier, les cinq animatrices et animateurs recrutés par les Francas et les trois services civiques municipaux s’investissent dans un programme original.

. INSCRIPTIONS. Horaires : lundi et vendredi : 8h30 – 11h30. Jeudi : 13h30 – 16h.  Samedi 17 février : 9h – 11h30. Bureau des Francas d’Hirson, 93, rue de la République. Tél : 03.23.58.65.90.

Posté par jjthomas à 00:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]

LA SAINT VALENTIN (ÉGALEMENT) FÊTÉE AU FOYER.

FOYER 2018 REPAS DANSANT ST VALENTINLa Saint Valentin demeure une date privilégiée du calendrier. Et ce quel que soit l’âge. Il est bien connu que lorsqu’on aime, on a toujours vingt ans. Du reste, au Foyer Raymond Mahoudeaux, mercredi, animé par Daniel, le traditionnel déjeuner se transforma en repas dansant. Auparavant, les 137 convives ont partagé un velouté de potiron aux champignons des bois, un sauté de marengo accompagné d’endives braisées et d’un écrasé de céleris avant le fromage et le dessert.

Posté par jjthomas à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

ÉTAT-CIVIL : NAISSANCES ET DÉCÈS.

PICTO ETAT-CIVILDÉCÈS 

5 février : Marie-France, Forgeau, épouse de Bernard Tisserant, 64 ans, domiciliée à Hirson, 39, boulevard de la Marne. 

13 février 2018 est décédée à Hirson, Huberte Duterque, veuve de Pierre Froment, 89 ans, domiciliée à Hirson, résidence du Val d’Oise, rue Camille Desmoulins.

Posté par jjthomas à 00:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 février 2018

EBERSPÄCHER NÉGOCIE DÉJÀ LE VIRAGE DE L'APRÈS DIESEL.

EBERSPÄCHER 2018 VISITE PRÉFET groupe entréeLa rationalisation de l’outil de production demeure une constante. Chez Eberspächer, le rapprochement de la logistique ira de pair avec un changement d’orientation directement lié à la fin programmée du diesel. En effet, la grande majorité des pots d’échappement catalytique concernent ce type de moteur. A court terme, l’essence est donc appelée à devenir la norme.  

ÉBERSPÄCHER 2018 VISITE PRÉFET Nicolas BasselierDans le même temps, l’entreprise a débuté le démontage de ses anciens bâtiments. Les deux friches de 7 900 m2 et 8 500 m2 laisseront la place à une extension de l’unité de production visitée par Nicolas Basselier, Préfet de l’Aisne, et Jean-Jacques Thomas. L’occasion pour le Directeur général, Francis Maine, d’évoquer la position renforcée de l’unité saint-michelloise au sein du groupe allemand et sa capacité à faire valoir ses atouts par rapport à d’autres pays. Avec ses 400 salariés, Eberspächer apparaît donc à même de négocier le virage capital de l’après diesel.

Posté par jjthomas à 00:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]

40e ANNIVERSAIRE DE LA POLITIQUE DE LA VILLE : LES INITIATIVES HIRSONNAISES SOULIGNÉES.

POLITIQUE DE LA VILLE 40e ANNIVERSAIRE intervention JJTLa politique de la ville fête ses quarante ans. Un anniversaire que célèbre pour la première fois la ville d’Hirson avec le versement l’an dernier de 82 700 € de la part de l’État et de 50 309 € alloués par le Conseil régional des Hauts-de-France dont 30 291 € en investissement. De même, pour la majeure partie, le Centre social, le CCAS, les Francas, la Mission locale, la Boîte aux étoiles ou la Mets, s’agissant de l’accompagnement des créateurs d’entreprise, les associations locales ont, elles, totalisé 102 718 € d’aides.

POLITIQUE DE LA VILLE 40e ANNIVERSAIRE JJT Magali DavertonPrésidée par Magali Daverton, Sous-préfète de Saint-Quentin, chargée de l’intérim depuis le départ de Dominique Babski, la réunion organisée en Mairie d’Hirson permit, à la fois, de dresser un bilan des actions menées depuis 2015, mais, également, d’identifier les projets innovants susceptibles d’être reproduits à l’échelle nationale. Furent, ainsi, cités en exemple le Pôle d’économie solidaire avec la création d’ateliers, de chantiers et d’une épicerie avec le souhait de Jean-Jacques Thomas de voir les 13 % des « Parcours Emploi Compétence » (PEC) subventionnés non pas à 55 % mais à 70 %.

POLITIQUE DE LA VILLE 40e ANNIVERSAIRE JJT participants

De même, s’agissant des investissements, le Maire d’Hirson demanda que la Caisse des Dépôts et Consignations accorde des prêts à taux zéro pour les investissements engagés dans le cadre des contrats de ville. Il souhaita également l’ouverture de centres de formation dans les quartiers afin d’éviter les trop longs déplacements.

Posté par jjthomas à 00:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]

OSSUAIRE D'EFFRY : L'INSCRIPTION (ESPÉRÉE) AU PATRIMOINE MONDIAL DE L'UNESCO.

EFFRY_COMIT__M_MOIRE_OSSUAIRE_AG_2018_Bureau

1917 se révéla une année capitale de la Première guerre mondiale et, avec l’offensive Nivelle, le 16 avril, sans doute, l’un des moments les plus tragiques du conflit. La violence des combats et l’entêtement de l’État-major français sortent aujourd’hui d’un anonymat coupable. Coupable, également, la dérive du Lazaret d’Effry, devenu en cette année 1917 le mouroir français des travailleurs civils affectés à la construction des routes et des voies ferrées. Présidé par Pierre Delabre, le Comité de la mémoire d’Effry a d’abord soutenu la réfection du monument érigé sur les 1 090 m2 de la nécropole nationale. 137 Français dont 14 femmes, 215 Belges, 23 Roumains et 305 Russes y reposent.

EFFRY_COMIT__M_MOIRE_OSSUAIRE_AG_2018_groupe

Lors de l’assemblée générale de l’association fut donc rappelée la double commémoration d’avril et l’implication des enfants des écoles, la coopération des deux municipalités d’Hirson et d’Effry, le travail du Conservatoire avec, vraisemblablement, une réédition cette année. Cependant, comme le rappela Jean-Jacques Thomas, 2018 sera, surtout, marqué par l’aboutissement de la procédure d’inscription des sites mémoriels de la Première guerre au patrimoine mondial de l’Unesco. L’ossuaire serait alors inscrit sur la liste sur laquelle figurent Hiroshima et Auschwitz. Une attente qu’il convient de mettre à profit pour valoriser le site et étudier un rayonnement susceptible d’intervenir rapidement.

Posté par jjthomas à 00:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]

UNSS : DES SPORTS COLLECTIFS AU TOP.

UNSS CHAMPIONNAT DÉPARTEMENTAL 2018 futsalComme chaque année l'Association Sportive du lycée a engagée plusieurs équipes de sport collectif dans le championnat départemental UNSS avec une moisson débutée par les basketteurs coachés par Coralie Grosse sacrés champions départementaux grâce à la différence de points. Ils sont donc en lice pour décrocher le titre académique. En handball, sous l'impulsion de Christine Nicolas, l'équipe du lycée a fait bonne figure dans un championnat où l'adversité n'était pas vraiment présente. Ils remportent donc facilement le titre départemental avec en vue la finale régionale.

Enfin, en futsal, les joueurs de Frédéric Revue (notre photo) ont parfaitement géré son équipe sur le championnat départemental avec un titre décroché en restant invaincus. Au niveau académique, ils seront opposés aux lycées de Creil, Méru et Amiens La Hotoie. Des équipes régulièrement qualifiées dans le Championnat de France. La seule déception provient donc des handballeuses de François Delasseaux, habituées aux titres départemental et académique. Cette fois, après une phase de poule sans complication, en finale départementale, elles doivent se contenter de la troisième place.

Posté par jjthomas à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

RÉGIONAUX DE CROSS : LES SENIORS DANS UN JOUR SANS.

CSCVH Antoine MORTAMETLors des régionaux des Hauts-de-France où le CSCVH déléguera quatre de ses licenciés aux championnats de France, après un départ prudent, Thibaut Vanderschaeghe s’est aligné sur le cross court où il s’est fait plaisir en remontant un à un ses concurrents pour finalement se classer à une honorable 56e place. En revanche, Vincent Visbecq a souffert d’un départ peut être trop rapide avant de coincer dans le dernier tiers de la course. Il termine néanmoins sur les talons de son collègue de club à la 62e place. Enfin, chez les seniors, face à la très forte concurrence nordiste, Antoine Mortamet et Christophe Destres, ont vu leurs ambitions douchées. Le premier fut contraint d’abandonner en raison de maux de ventre, et le second, dans un jour sans, préféra, lui aussi arrêter.

Posté par jjthomas à 00:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]