Le blog de Jean-Jacques THOMAS

11 décembre 2017

LA MÉDAILLE D’HONNEUR DE LA VILLE D’HIRSON POUR LE MAJOR DAMEZ.

GENDARMERIE MOBILE 2017 DÉPART MAJOR DAMEZ JJTIl aura multiplié les campagnes, en Corse, à Saint-Martin, Saint Barthélémy, en Algérie, Côte d’Ivoire et en Nouvelle-Calédonie, au moment des événements tragiques d’Ouvéa. Cependant, c’est à Hirson que son rôle d’ambassadeur, selon les termes de son nouveau commandant, le capitaine Kippeurt, se révéla souvent déterminant. Sa proximité avec les autorités locales permit à l’escadron de ne pas se replier sur lui-même et, comme le rappela Jean-Jacques Thomas, que les militaires ne soient pas des Hirsonnais à part, mais des Hirsonnais à part entière.

GENDARMERIE MOBILE 2017 DÉPART MAJOR DAMEZCommandant de peloton, Eric Damez occupa les fonctions de commandant de l’arrière base lorsque les gendarmes étaient en déplacement. A lui l’entretien et la logistique. De même, s’est-il beaucoup investi dans la piste de conduite partagée avec les auto-écoles, renforçant le rôle formateur de l’escadron. Son travail fut du reste souligné par sa hiérarchie avant que Jean-Jacques Thomas lui remette la médaille de la ville Hirson.

Posté par jjthomas à 00:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]

POUR LE PÈRE NOËL, TOURNEZ MANÈGE.

MARCHÉ NOËL 2017 PÈRE NOËL manège 2Il fut partout ou presque. L’âge n’a décidément pas de prise sur le Père Noël. Non seulement, il se prêta avec le sourire aux demandes de photos dans sa maison, mais, également, dans le village. Combien de selfies ? Le vieil homme ne les a pas comptés. Il accompagna même les enfants sur le manège qui tourna tout le week-end. Sans, pour autant, lui tourner la tête.

Posté par jjthomas à 00:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]

DES DÉCORS DE CARTE POSTALE.

MARCHÉ NOËL 2017 décor sous la neigeAlors que les équipes mobiles intervenaient dès 5h le matin, trois heures plus tard, sur le marché de Noël, elles étaient à pied d’œuvre pour dégager la neige tombée durant la nuit et pendant une bonne partie de la matinée. Ils étaient cinq à nettoyer les allées avant de les saler. Une certitude, le manteau blanc transforma les décors réalisés par les services techniques, les ateliers et les chantiers d’insertion du CCAS en cartes postales de Noël. Une bonne partie des objets et des personnages sera d’ailleurs réutilisée salle de l’Eden, place Mermoz et en centre-ville.

Posté par jjthomas à 00:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]

ENFANT-JÉSUS : 269 € POUR LA SEMAINE DU TÉLÉTHON.

TÉLÉTHON ENFANT-JÉSUS 2017Le Téléthon mobilise toujours : chacun avec ses moyens et son imagination. Vendredi, l’école, le collège et l’association des parents d’élèves de l’Enfant-Jésus étaient fiers d’afficher 269,71 € récoltés lors de la vente de gâteaux et des pâtisseries fabriqués et vendus dans l’établissement depuis le lundi. La veille et le dernier jour de classe, Ludovic Jocaille, de l’AFM, était, lui aussi, passé dans les classes pour sensibiliser son jeune public à la nécessité de la recherche et aux bienfaits des dons.

Posté par jjthomas à 00:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]

JUSQU’AU 17 DÉCEMBRE, GILBERT ARDUIN, PLUS QUE JAMAIS CHEZ LUI.

GILBERT ARDUIN RÉTROSPECTIVE 2017 intervention JJTDix-huit huiles, treize huile aquarelles, deux dessins au crayon et sept œuvres de jeunesse non encadrées : pour Jean-Jacques Thomas, la rétrospective présentée dans la salle qui porte son nom constitue un miroir dans lequel chaque visiteur peut retrouver une partie de lui-même, mais également d’une Thiérache que le peintre a saisi, tant à l’huile que dans ses aquarelles, avec un style particulier, et un caractère unanimement reconnu.

GILBERT ARDUIN RÉTROSPECTIVE 2017 paysagePour Michel Ronsain, au-travers de ses premières affiches ramenées de l’imprimerie par son père, Gilbert Arduin lui donna tout simplement envie d’avoir envie. Après des études aux Beaux-Arts à Valenciennes, ce graphiste publicitaire se consacre en 1978 à la peinture. Il multiplie alors les salons en France et à l’étranger. Ses natures mortes, ses compositions, et ses bouquets, l’amènent naturellement aux paysages thiérachiens avec ses ciels d’atmosphère.

GILBERT ARDUIN RÉTROSPECTIVE 2017 assistance

Une route qui l'invita avec Joël Bagaïni à monter dans le train des aquarelles. Là encore, ses réserves blanches sont prétextes à y additionner les couleurs.

. Rétrospective Gilbert Arduin, salle Gilbert Arduin, Impasse du Château, jusqu’au 17 décembre, de 14 h à 17 h 30.

Posté par jjthomas à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

A L’ÉCOLE DES CHAMPS-ÉLYSÉES, L’IMAGINATION DES PETITS LUTINS DU PÈRE NOËL.

CHAMPS-ÉLYSÉES MARCHÉ NOËL TAP 2017Bougeoirs, boules de neige, bottes de Noël, lutins, et roses des sables, sans oublier crêpés et gaufres, autour d’Angélique Ramelet, Liliane Bourlat, Agnès Ancelot et Valérie Fagot, les quarante-quatre garçons et filles des Temps d’Accueil Périscolaires (TAP) de l’école des Champs Élysées ont rivalisé d’imagination pour alimenter la kermesse de Noël de leur école. Les achats des parents et des amis contribueront maintenant au financement du traditionnel voyage de fin d’année.

Posté par jjthomas à 00:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 décembre 2017

LA FOULE A RETROUVÉ LE CHEMIN DU MARCHÉ DE NOËL.

MARCHÉ NOËL 2017 foule mascottesComme pour les promesses de dons avec des appels téléphoniques en baisse pendant la retransmission télévisée de l’hommage rendu à Johnny Hallyday, l’ouverture du marché de Noël connut hier des débuts plus calmes, mais à 15h30, les allées du village était noires de monde. Sous le froid soleil d’hiver, les badauds ont flâné en rangs serrés. Evidemment la maison du Père Noël connut, elle aussi, l’affluence et hier soir la foule était plus dense encore pour applaudir les soixante-dix choristes de Colette Chirez venus ajouter des étoiles dans leurs interprétations des chants sacrés et traditionnels de Noël.

MARCHÉ NOËL 2017 foule concertDimanche 10 décembre : 10h : Ouverture, parade du Père Noël. 10h – 13h et 15h – 19h : Photographies avec le Père-Noël. 10h à 18h : Promenades en calèche.  11h, 15h et 17h30 : Spectacle de rue avec le groupe « Les lutins et le livre magique ». 14h à 17h : Atelier du Père Noël. 15h : Parade du Père Noël et de ses Mascottes suivie d’une distribution de brioches, de clémentines et de chocolats. 18h : Remise des récompenses aux enfants pour leur participation à l’exposition « Les lutins du Père Noël ».

Posté par jjthomas à 00:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]

HIRSON – SAINT-MICHEL : LES POMPIERS DANS LA COURSE.

TÉLÉTHON POMPIERS HIRSON 2017 courseAu départ du centre de secours, ils sont partis en poussant le fauteuil roulant dans lequel Théo, douze ans, avait pris place, bien protégé dans la couverture de survie. Les six sapeurs-pompiers ont ainsi apporté leur contribution au Téléthon en ralliant Hirson à Saint-Michel. L’an dernier, déjà, les coureurs du SDIS avaient gagné l’Ile verte. Au terme des 8 Km, Bruno Delaporte et son équipe ont proposé aux enfants de la salle polyvalente saint-michelloise de porter le casque réglementaire et, au public, de s’initier aux gestes qui sauvent.

Posté par jjthomas à 00:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]

LES BALLONS MULTICOLORES DANS LE CIEL DU TÉLÉTHON.

TÉLÉTHON 2017 LYCÉE JOLIOT-CURIE ballonsDepuis 2006, la partie la plus spectaculaire du téléthon demeure le lâcher de ballons multicolores dans la cour centrale du lycée Joliot-Curie. Cette année encore, 180 garçons et filles des écoles maternelles des Promenades, Charles Clément, Clémenceau, Jean Jaurès et Jean Zay ont accompagné le compte à rebours égrené par Mickaël Delignières, le coordinateur du téléthon.

Posté par jjthomas à 00:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]

DROITS DE L’ENFANT : PLACE AU SEPTIÈME ART.

FRANCAS 2017 DROITS ENFANT cinémaLa grande manifestation nationale des Droits de l’Enfant s’est achevée avec le concours des 35 vidéos à départager par un jury composé de lycéens et de collégiens. Par ailleurs,  avant le débat animé par Claude Trévin et Mme Walfar, trente lycéens et trente-huit collégiens issus de la chorale, accompagnés de leurs enseignants, étaient invités au Sonhir pour la projection de cinq des sept courts-métrages du film « Les enfants invisibles », de Medhi Charef, sur les enfants soldats en Afrique, d'Emir Kusturica, sur les enfants voleurs de Serbie, de Spike Lee, sur les enfants du SISA, de Katia Lund, sur les enfants des bidons-ville de Rio et de Ridley et Jordan Scott, sur le traumatisme d'un reporter d'images.

Posté par jjthomas à 00:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]