Le blog de Jean-Jacques THOMAS

21 janvier 2020

GRAND TÉMOIN DES VŒUX, ANNE CAUFFETIER VEILLE JALOUSEMENT SUR LES 502 HA DE LA FORÊT COMMUNALE.

VOEUX VILLE HIRSON 2020 ANNE CAUFFETIER hauteAvec ses 502 ha de forêt communale, Hirson dispose d’un patrimoine exceptionnel. Certes, il a souffert de l’occupation durant les deux guerres mondiales et, en la matière, la seconde ne fut pas la pire. Grand témoin lors de la cérémonie des vœux, responsable de l’ONF, Anne Cauffetier a transmis sa passion pour un ensemble composé à 25 % de chênes. Comme aime à dire Jean-Jacques Thomas en rendant hommage à Gérard Balitout, Conseiller municipal chargé de ce dossier, « cette forêt de feuillus se cultive comme un jardin ». Du reste, la Municipalité adhère au Programme de Reconnaissance des Certifications Forestières (PECF), conciliant valorisation économique, protection des espèces et des milieux et recherche du bien-être des populations.

VOEUX VILLE HIRSON 2020 ANNE CAUFFETIER ÉCHO FM

Cependant, cet écosystème demeure fragile. En constante progression, la chalarose aura raison de la majorité des frênes et le réchauffement climatique voit les insectes proliférés et s’attaquer aux épicéas. Anne Cauffetier fait pour le mieux et gère au plus près le patrimoine naturel hirsonnais. Ainsi, l’arboretum municipal constitue le plus bel exemple régional de sensibilisation à l’environnement avec, en 21 ans, 7 885 arbres plantés par les élèves de CM1 et CM2 avec une centaine d’essences différentes appelées à grandir sur trois îlots d’un peu plus d’un hectare chacun.

Posté par jjthomas à 00:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]

MÉDAILLE DE VERMEIL, THIERRY RENAUD PAS PRÊT DE TROQUER SA TOQUE.

VOEUX PERSONNEL HIRSON 2020 Thierry RenaudLes destins professionnels d’Hervé Ledieu, le Chef de la restauration scolaire, et de Thierry Renaud sont, étroitement, liés par une passion commune : la (bonne) cuisine. Comme son maître, le second débuta en qualité de cuisinier au Centre hospitalier d’Hirson, avant de demander son détachement auprès de la commune d’Hirson le 1er septembre 2011 afin d’intégrer le Restaurant municipal scolaire et d’y être promu agent de maîtrise cinq ans plus tard. Thierry Renaud est un cuisinier performant.

RMS 2011 cuisiniers

Depuis plus de huit années, il concocte avec ses collègues les meilleurs plats servis dans ce qu’Hervé Ledieu considère être les meilleurs restaurants scolaires du département. La complicité entre les deux hommes passe, également, par la chasse. Sans doute ont-ils trouvé dans le gibier matière à satisfaire leur penchant pour les circuits courts. En attendant sa médaille de Nemrod, Thierry Renaud a reçu des mains de Jean-Jacques Thomas la distinction communale, départementale et régionale en vermeil pour trente années de dévouement.

Posté par jjthomas à 00:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]

CONCOURS NATIONAL : SOLÈNE GICQUEL DANS LES PAS DE PAPA.

MEETING INTERNATIONAL DE SAUT EN HAUTEUR 2020 Solène GicquelElle a de qui tenir. Solène Gicquel est, en effet, la fille de Jean-Charles, l’icône française du saut en hauteur, toujours détenteur de la meilleure performance nationale établie en 1994 avec un bond de 2,35 m. En finale des championnats d’Europe remporté par le britannique Dalton Grant, il décroche alors l’argent. A Hirson, sa fille réalisa un autre festival. Seule l’Ukrainienne de Nogent, Lilia Klintsova, tenta bien de disputer sa suprématie comme elle fit l’an dernier face à la grecque Tatiana Gousin. De 1,71 m à 1,81 m, avec quatre barres franchies à son premier essai, la Rennaise était intouchable. D’autant que le concours s’arrêta pour tout le monde à 1,84 m. L’autre Ukrainienne, Daria Kuchyna, laissa, elle, aussi poindre ses ambitions stoppées à 1,78 m tout comme celles de la seconde rennaise Marine Vallet, troisième ex-aequo. Huitième l’an dernier au Championnat d'Europe par équipe, Solène Gicquel connaît maintenant la route. Elle ne devrait pas l'oublier.

MEETING INTERNATIONAL DE SAUT EN HAUTEUR 2020 podiumLE CLASSEMENT : 1ère) Solène Gicquel (Stade Rennais) 1,81 m, 2) Lilia Klintsova (Ukraine) 1,81 m, 3) Marine Vallet (Stade Rennais) et Daria Kuchyna (Ukraine) 1,78 m, 5) Nawal Meniker (Lille Métropole) 1,75 m, 6) Fatoumata Balley (Amiens UC) 1,75 m, 7) Mariya Zhodzik (Biélorussie) 1,75 m, 8) Aicha Moumin (Troyes Omnisports) 1,71 m, 9) Lisa Schueler (Suisse) 1,71 m, 10) Pauline Bikembo (Montreuil 93), 11) Yakatarina Kuchina (Kazakhstan) 1,67 m, 12) Romane Dubourg (Gujan-Mestras) 1,67 m, 13) Kahyna Ombissa-Dzangue (Montreuil 93) 1,63 m.

Posté par jjthomas à 00:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]

CONCOURS INTERRÉGIONAL FÉMININ : LA MESSINE PÉLISSIER EN MÉTRONOME. LES TERNOISES DISTANCÉES.

CONCOURS INTERRÉGIONAL FÉMININ PÉLISSIER 1,69 m

Avec un belle régularité, elle efface consécutivement cinq barres. De 1,52 m à 1,65 m, la Danae Pélissier réussit l’ensemble de ses tentatives à son premier essai. Un résultat qui la satisfait puisque la Messine avait mis sa carrière sportive entre parenthèse au profit de ses études. Jusqu’à 1,63 m, la Dunkerquoise Nguyen est dans le même tempo. Ce n’est qu’à la barre suivante qu’elle s’y reprend à trois reprises pour, elle aussi, franchir 1,66 m. Derrière, Mianayidikidi (Romainville) doit davantage s’employer pour monter sur un podium au pied duquel termine la Fourmisienne Léa Galet. Quant aux deux Ternoises, Chloé Bachelet et Juliette Bataille, elles prennent respectivement les huitième et dixième place avec 1,56 m et 1,52 m.

CONCOURS INTERRÉGIONAL FÉMININ podiumLES RÉSULTATS : 1ère) Danae Pélissier (Metz Métropole) 1,66 m, 2) Annabelle Nguyen (US Dunkerque) 1,66 m, 3) Mianayidikidi (Romainville) 1,63 m, 4) Galet (Fourmies) 1,60 m, 5) Engrand (Gravelines) 1,60 m, 6) Pinchinot (Nancy) 1,60 m, 7) Vigneron (Neuves-Maison) 1,56 m, 8) Bachelet (Tergnier) et Souchon (Metz Métropole) 1,56 m, 10) Boggio (Metz athlétisme) et Bataille (Tergnier) 1,52 m, 12) Fall (Montreuil 93) 1,52 m.

Posté par jjthomas à 00:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]

NOUVELLE VICTOIRE DU JEUNE LOUIS DEPIL.

52x11 LOUIS DEPIL PREUX AUX BOIS 2020Louis Depil peaufine sa préparation pour le championnat national de cyclo-cross. Aligné samedi après-midi à Preux-aux-Bois, il remporte la course cadette. Après seulement quatre mois de compétitions dans cette discipline, il signe sa quatrième victoire en sous-bois. A ce palmarès, il faut ajouter le titre de lauréat du challenge Praud et sa troisième place lors du championnat régional.

Posté par jjthomas à 00:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 janvier 2020

MÉDAILLE COMMUNALE, DÉPARTEMENTALE ET RÉGIONALE : DU VERMEIL POUR FRANCIS VILAIRE, L’ÉLU ALTRUISTE.

MÉDAILLE COMMUNALE DÉPARTEMENTALE RÉGIONALE FRANCIS VILAIRE JJT

1983, 1989, 1995, 2001, 2008, 2014 : six mandats consécutifs, répartis sur 37 années et deux siècles : s’il est un élu que la République se devait d’honorer, c’est bien Francis Vilaire. Depuis 1995, il occupe les fonctions d’Adjoint au Maire délégué à l’Education, la Jeunesse et aux Sports. Comme l’explique Jean-Jacques Thomas, il a vite abandonné sa délégation initiale au Temps Libre en s’apercevant qu’il n’en n’avait plus !

STADE CAMBRELING INAUGURATION 2016 intervention Francis Vilaire

Après avoir pratiqué le basket dans sa jeunesse, celui que ses collègues appellent affectueusement le Maire des Champs-Élysées est demeuré un sportif dans l’âme, assistant à quasi toutes les compétitions et les assemblées générales, engagé dans la construction du stade Cambreling (notre photo). Passionné par le tarot, ce spécialiste du vin de noix et des cucurbitacées, est également la cheville ouvrière de l’Amicale des anciens de l’école et du quartier des Champs-Élysées dont l’ensemble des activités n’ont qu’un but : soutenir la Maternelle. Si jamais une citrouille se transforme en carrosse, le 14 juillet, Francis Vilaire pourrait alors, triomphant, remonter les Champs-Élysées. En attendant, il reçut des mains de Jean-Jacques Thomas la distinction de vermeil récompensant 37 années de dévouement.

Posté par jjthomas à 00:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]

LA RESTAURATION SCOLAIRE SE MET AU VÉGÉTARIEN.

RMS 2020 REPAS VÉGÉTARIEN JJT Hervé Ledieu

La loi « EGalim » oblige de servir un repas végétarien par semaine avec des applications différentes, explique Hervé Ledieu, le chef de la restauration scolaire, précisant qu’il convenait « de prendre en compte les restaurants collectifs qui servent quatorze, dix ou quatre repas chaque semaine ».

RMS 2020 REPAS VÉGÉTARIEN cuisineNéanmoins , le service public hirsonnais s’est lancé dans l’aventure avec, vendredi, le premier repas végétarien composé de choux rouge en entrée, d’un steak haché végétal accompagné de carottes sauce béchamel à la ciboulette, de riz avec, en dessert, un pudding maison au chocolat.

RMS 2020 REPAS VÉGÉTARIEN enfants tableLa qualité du menu proposé par la cuisine centrale, vendredi, à 535 jeunes convives, continue de privilégier les circuits courts, passant même de 28 % à 33 % de denrées achetées localement. Ainsi, par exemple, la semaine précédente 40 kg de betteraves rouges furent fournis par les jardins solidaires du CCAS. L’occasion de rappeler que les temps de restauration demeure, également, un temps d’éducation.

Posté par jjthomas à 00:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]

MEETING INTERNATIONAL DE SAUT EN HAUTEUR : LE SUISSE GASCH EN AVAIT DANS LES CHAUSSETTES.

MEETING INTERNATIONAL DE SAUT EN HAUTEUR 2020 Tomassi 2,08 mPremier à s’élancer sous les applaudissements d’un public rompu à l’exercice, malgré une envie visible, le petit Suisse Vivien Streit s’arrête rapidement à 2,06 m que les favoris n’ont pas encore défié. Que le Français de Bobigny Moudoulou connaisse des difficultés à régler la mire, il fallait (un peu) s’y attendre. Ses collègues, comme Tomassi, Vice-champion de France élite, vont, pourtant, surprendre. Plus surprenants se révèlent, cependant, les tâtonnements de l’Italien Marco Fassinotti. Il se reprend à deux fois pour passer 2,10 m avant d’être éliminé à 2,14 m. Cependant à 31 ans, malgré un record à 2,35 m, pour sa reprise et son premier concours de l’année, il avouera être satisfait de sa performance.

MEETING INTERNATIONAL DE SAUT EN HAUTEUR 2020 AubatinLe public se reporte donc sur les cinq sauteurs encore en lice à 2,18 m. Parmi eux deux Français. William Aubatin, la nouvelle étoile du saut national, se qualifie d’entrée avec, à la clef, la meilleure performance de l’année améliorée d’un centimètre. Présent à Hirson depuis qu’il est cadet, Matthieu Tomassi prouve qu’à Hirson, il est, un peu chez lui. Le champion de Gujan-Mestras Ferreira franchit l’obstacle à son dernier essai sous l’ovation d’un public acquis.

MEETING INTERNATIONAL DE SAUT EN HAUTEUR 2020 FerreiraDerrière, au propre comme au figuré, le Brésilien Ferreira montre ses muscles tandis que l’homme en forme de ce début de saison, deuxième meilleur performer mondial de l’hiver, Loïc Gasch lui livre un mano a mano. Le saut en hauteur se joue, également, sur un échiquier et la stratégie n’est jamais absente. Pour preuve, le champion suisse fait l’impasse à 2,21 m. il laisse ainsi Aubatin, Tomassi et Ferreira s’user sans passer le cap.

MEETING INTERNATIONAL DE SAUT EN HAUTEUR 2020 Loïc Gasch coachSeul en lice, Loïc Gasch doit donc franchir 2,14 m pour s’imposer avec le minima pour les championnats d’Europe de Paris. Faute de quoi, il devra recourir à un saut de barrage avec Ferreira. Son second essai règle la question. Pour l’honneur, après concerttation avec son coach, il demande alors 2,30 m, soit la meilleure performance mondiale avec, en prime, un record personnel amélioré de trois centimètres. Malgré sa concentration devant la barre, il ne pourra la maintenir sur ses taquets. Droits dans ses chaussettes fruitées, il reste le sauteur hivernal.

Posté par jjthomas à 00:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]

CONCOURS INTERRÉGIONAL : RECORD PERSONNEL BATTU POUR RÉMY LOTTIN (CSCVH).

CONCOURS INTERRÉGIONAL 2020 JENTE HAUTEKEETE 2,20 m 2

Alors qu’il n’était pas inscrit au concours interrégional, le belge Jente Hautekette (notre photo) est venu et il a vaincu. Après avoir passé 1,90 m à son premier essai, il a fait l’impasse à la barre suivante. Juge de paix, celle de 2 m ne fut effacé qu’au dernier essai, mais comme Nicolas Marchal (St-Quentin-en-Yvelines) fut stoppé à 1,97 m, le vainqueur était déjà connu. Il ne put, cependant, aller plus loin et franchir 2,02 m. Derrière, à 1,94 m, Dimpré (Calais), Boudet (Maubeuge), Muller (Metz) et Antoine Maréchal (St-Quentin-en-Yvelines) ne départagèrent qu’au nombre d’essais.

CONCOURS INTERRÉGIONAL 2020 RÉMY LOTTINQuant à l’Hirsonnais Rémy Lottin, après avoir franchi à sa seconde tentative 1,77 m, il tenta avec succès, là encore à son second essai, 1,82 m, soit un centimètre au-dessus de son record personnel. Un excellent résultat pour le jeune athlète du CSCVH, ensuite stoppé à 1,86m.

CONCOURS INTERRÉGIONAL 2020 RÉMY LOTTIN CSCVHLES RÉSULTATS : 1er) Jente Hautekeete (Belgique) 2 m, 2) Nicolas Marchal (St-Quentin-en-Yvelines) 1,97 m, 3) Baptiste Dimpré (SO Calais) 1,94 m, 4) Boudet (US Maubeuge) 1,94 m, 5) Muller (Metz Métropole) 1,94 m, 6) Antoine Maréchal (St-Quentin-en-Yvelines) 1,94 m, 7) Amiot (Duc Sombernon) 1,90 m, 8) Mainfroi (Gujan-Mestras) 1,90 m, 9) Contreras (Dijon UC) 1,90 m, 10) Labourel (Metz Métropole) 1,86 m, 11) Pierre-Lucas Lotode (Villers athlétisme) 1,86 m, 12) Rémy Lottin (CSC Hirson) 1,80 m, etc.   

Posté par jjthomas à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

GALOP ARDENNAIS D’ENTRAÎNEMENT POUR L’U.S BHT.

ROCROI US BHT 2020 RichardPour ce match de reprise avant de recevoir dimanche Vervins en Coupe de l’Aisne, de l’avis général, le résultat (3-1) ne reflète pas la physionomie de la rencontre. Du reste, tout commence bien avec un but d’entrée et à bout portant de Pétrossi sur une passe de Cary (1ère), puis, avec trois belles occasions du même Pétrossi (9e) captée par le gardien ardennais, et de Cary, non cadrées (22e et 33e). Rocroi va ensuite revenir et, sur la ligne, Gatebois supplée Delbart (31e). Alors qu’une faute sur Cary aurait pu donner un penalty aux Hirsonnais (42e), Rocroi égalise par Geoffrey Gabriel (44e) puis prend l’avantage dès la reprise sur un coup-franc aux abords de la surface (46e).

ROCROI US BHT 2020 corner AnciauxMalgré tout, sur un nouveau temps fort, l’égalisation est à portée des Thiérachiens. Excentré, Pétrossi flirte avec l’angle du but (80e). Taclé dans la surface par le dernier défenseur, Anciaux réclame, en vain, un penalty (85e) avant de frapper la transversale (89e). Dans les arrêts de jeu, Rocroi ajoute un troisième but sur un second coup franc aux 18 mètres, mais selon, Laurent Paternostré le résultat n’était pas sa priorité.

ROCROI US BHT 2020 équipeA.S ROCROI (R3) – U.S BUIRE-HIRSON (R3) : 3-1 (mi-temps : 1-1 ).

Buire-Hirson : (1ère mi-temps) : Delbart – Gatebois - Léonard G - Richard - Lacoche - Réal - Léonard P - Cary - Pétrossi - Lottin © - Marcoux. Remplaçants : Anciaux - Valeus – Bouffenie. Changements : Marcoux pour Bouffenie (45e), Cary pour Anciaux (45e), Richard pour Valeus (45e). Ent. : Paternostré.

Posté par jjthomas à 00:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]