Le blog de Jean-Jacques THOMAS

22 octobre 2019

JEAN-JACQUES THOMAS : « SE SOUVENIR, SANS OUBLIER, NI INSTRUMENTALISER ».

AFN HIRSON NOTRE-DAME LORETTE 2019 JJT

Depuis le 16 octobre 1977, le cimetière de Notre-Dame de Lorette abrite le corps du soldat inconnu de la guerre d’Algérie. Chaque année à Hirson, comme du reste le 19 Mars, date du cessez-le-feu, les associations d’anciens combattants commémorent avec la Municipalité cette inhumation chargée de symboles. D’ailleurs, devant la stèle érigée par la Municipalité hirsonnaise en 2004, Jean-Jacques Thomas a rappelé les raisons qui président à un tel rassemblement. 

AFN HIRSON NOTRE-DAME LORETTE 2019 Gerndarmerie« Commémorer, expliqua-t-il, c’est redonner un sens aux faits, mais c’est, tout autant, redonner un sens aux mots et aux maux, à l’existence même des victimes hirsonnaises, civiles et militaires, appelés du contingent et gendarmes mobiles ». Pour le Maire d’Hirson, dédié à la mémoire de celles et ceux tombés, le monument hirsonnais rappelle que cette guerre n’a jamais voulu dire pas son nom, même si elle en comportait toutes les horreurs.

AFN HIRSON NOTRE-DAME LORETTE 2019 porte-drapeauxAprès le dépôt de gerbes et le message lu par Bruno Alessandri, au nom des anciens d’AFN, l’élu hirsonnais donna le sens du rassemblement qu’il présidait « en honorant toutes les douleurs, en reconnaissant toutes les souffrances et nous souvenant de la tragédie algérienne, sans l’instrumentaliser, ni omettre le contexte de l’époque ». Avec courage, 1,5 million de jeunes Français ont abandonné leurs études, leur métier et leur famille pour partir en Algérie. 250 000 ne sont jamais revenus. 65 000 ont rentrés blessés dans leur chair et leur esprit. 2788 civils sont morts.

Posté par jjthomas à 00:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]

AVEC L’ADAMA, ORGUE ET HARPE ET PARFAITE HARMONIE.

ORGUE NOTRE DAME CONCERT 2019 organiste harpisteEn 1910, dans l’église Notre-Dame récemment reconstruite, Augustin Brisset installe un orgue construit par le facteur Annessens dans le style caractéristique de la fin du XIXème siècle. L’instrument provient vraisemblablement de la chapelle des Jésuites de Reims. En 2002, à l’initiative de la Municipalité, sa restauration et celle de ses dix-sept jeux sont confiées à Bernard Cogez. Chaque année, dans le cadre de la saison culturelle transfrontalière, l’ADAMA, la Fédération départementale des orgues et l’association locale présidée par Françoise Serva propose un concert durant lequel l’orgue est accompagné d’un autre instrument.

ORGUE NOTRE DAME CONCERT 2019 orgue nefDimanche, devant un parterre d’environ quatre-vingts personnes, Louis-Noël Bestion de Camboulas, organiste et Lucie Berthomier, harpiste, ont prouvé que deux instruments, qui, pour l’un, allie douceur et, pour l’autre, la force, peuvent résonner en totale harmonie.  Ce duo a, ainsi, revisité le répertoire de Debussy, Franck, Hersant, Malher, Karchaturian et Ravel dans un programme original. L’occasion de faire chanter l’une des pièces du patrimoine hirsonnais.

Posté par jjthomas à 00:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]

« UN PEU, BEAUCOUP, PASSIONNÉMENT » : LES COLLÉGIENS DE COBAST BRÛLENT LES PLANCHES.

COLLÈGE COBAST THÉÂTRE 2019 groupe JJTMême si la tradition de placer des bougies sur la scène pour éclairer les acteurs appartient au passé, la troupe de l’atelier théâtre du collège Cobast a, néanmoins, brulé les planches de l’Eden. Comme le veut maintenant la tradition, en juin, l’établissement de la rue Allende effectua sa résidence lors de sa semaine culturelle. A la différence qu’un problème empêcha la troupe de Rachel Jan de se produire cet été. Ce n’était, cependant, que partie remise. Samedi soir, dans une compilation d’histoires d’amour, mise en scène par leur professeure d’histoire-géo, les collégiens se sont retrouvés avec une excitation non feinte pour faire partager leur passion « un peu, beaucoup, à la folie ».

Posté par jjthomas à 00:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]

UN PARRAIN ET UNE MARRAINE LAÏQUES POUR MATHIS LEQUEUX.

PARRAINAGE 2019 MATHIS LEQUEUX groupe

Né avec la Révolution de 1789 – la première cérémonie du genre est répertoriée à Strasbourg en 1790 – le baptême civique ou républicain trouve bien évidemment son origine dans les cultes révolutionnaires et, plus particulièrement, dans la loi du 20 Prairial de l’An II. Coïncidant le plus souvent avec la déclaration de naissance, le baptême républicain demeure l’occasion de fêter l’entrée symbolique du nouveau-né dans l’univers des hommes libres. Il constitue pour les parents, parrain et marraines, l’engagement moral d’élever dans les valeurs républicaines de Liberté, d’Égalité et de Fraternité l’enfant ainsi consacré.

PARRAINAGE 2019 MATHIS LEQUEUX lecture marraineLes profonds bouleversements sociologiques et la volonté de placer le nouveau-né sous la protection de la Cité donnent à cette cérémonie un net regain d’intérêt. Samedi matin, Natacha Bouleau, agent d’entretien, domiciliée à Hirson, 22, rue Berhuy, a souhaité donner à son fils Mathis, né le 5 août 2009, un parrain et une marraine en la personne de Geoffrey Bouleau,  demeurant au Nouvion-en-Thiérache, 19, rue du Rejet et d’Isabelle Poly, secrétaire, domiciliée à Saint-Michel, 90 bis, rue de la Bovette, lesquels ont, ensuite, pris l'engagement, en cas de besoin, de suppléer les parents de leur filleul et de l’élever hors de tous préjugés d’ordre social et philosophique, dans le culte de la raison, l’honneur, de la solidarité et de la défense des intérêts du peuple français.

Posté par jjthomas à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

ARCHERS DES TROIS-RIVIÈRES : DÉBUT DES COMPÉTITIONS EN SALLE.

ARCHERS TROIS-RIVIÈRES OCTOBRE 2019 trio en sallePour cette nouvelle saison de tir en salle à 18 m, trois archers des Trois-Rivières, Eric Manarin, Louis Fruchart et Stéphane Bizeau ont repris le chemin de la compétition. Le 12 octobre, ils s’alignaient au concours de Villeneuve Saint-Germain. La semaine suivante, ils se déplaçaient à Saint-Quentin. pour sa deuxième compétition en Benjamin a terminé Louis Fruchart prend une méritoire quatrième place. En senior 2, leurs aînés terminent respectivement 6e et 12e.

ARCHERS TROIS-RIVIÈRES OCTOBRE 2019 épreuve salle

Les prochains rendez-vous sont prévus le 2 novembre à Sedan, le 16 à Villeneuve Saint-Germain et le 23 à Saint-Quentin pour le traditionnel Tir aux Maroilles pour lequel une douzaine de membres du club devraient effectuer le déplacement.

Posté par jjthomas à 00:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 octobre 2019

LE DOUBLE MESSAGE DE JEAN-LOUIS BRICOUT.

CODE DE LA ROUTE 2019 DOLTO JEAN-LOUIS BRICOUT deboutAu budget conséquent du permis pour la famille s’ajoutent les frais et les difficultés de déplacement. L’apprentissage du code en milieu scolaire laisse seulement 30 € d’inscription à la charge des familles, mais leur rend plus de 300 € de pouvoir d’achat.

« C’est un beau message de liberté que nous adressons aux jeunes et un aussi beau message social que nous adressons à leurs parents » explique Jean-Louis Bricout lors de la présentation officielle de l’apprentissage du code en milieu scolaire.

CODE DE LA ROUTE 2019 DOLTO JEAN-LOUIS BRICOUT élèves élus

Au moment où le Gouvernement prône une obligation de formation pour les jeunes jusque 18 ans, quel moyen de locomotion utiliser lorsque les transports en commun n’existent pas ? En référence au plan de lutte contre la pauvreté, le code et sa prise en charge financière constitue, pour lui, un pas décisif en faveur d’une meilleure égalité des chances. « Le code et le permis constituent en milieu rural un véritable passeport pour l’avenir » ajoute le Député thiérachien.

Posté par jjthomas à 00:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]

1 415 JEUNES CONCERTÉS ET MOTIVÉS

CODE DE LA ROUTE 2019 DOLTO JEAN-LOUIS BRICOUT JJTAvant de s’essayer à l’exercice du code avec l’ensemble des adultes présents, Jean-Jacques Thomas rappela l’engouement suscité par la proposition de Jean-Louis Bricout tant chez les chefs d’établissements qu’auprès des élèves. L’enquête personnalisée lancée à la rentrée 2018 auprès de 1 415 jeunes a, en effet, recueilli un écho plus que favorable avec entre 80,88 % et 96,8 % de réponses favorables tant dans les lycées généraux et professionnels que les MFR et les CFA.

CODE DE LA ROUTE 2019 DOLTO JEAN-LOUIS BRICOUT écran codeLa plupart des jeunes sondés ont déclaré être prêts à y consacrer deux heures hebdomadaires, voire même un peu plus. A raison de dix séances par groupe de quinze à vingt élèves, l’expérimentation associe les moniteurs d’auto-école. Au sein de groupes homogènes, l’enseignement trouve donc matière à s’exercer. L’engagement de Xavier Bertrand, Président du Conseil Régional des Hauts-de-France, compétent dans les lycées, permet d’assurer 50 % du financement avec l’État pour un coût total de 60 000 €.

Posté par jjthomas à 00:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]

LES CHORISTES DU CONSERVATOIRE ONT « LA THIÉRACHE EN CATHÉTER ».

BUIRE CHORISTES CONSERVATOIRE CONCERT 2019 JJT

Initialement programmé dans le cadre de la Fête aux meurons, jeudi, le concert de la chorale du Conservatoire a trouvé pour cadre l’église buiroise. Sous la direction de Colette Chirez, accompagné au piano par Noëlle Grégoire, les 23 choristes ont d’abord laissé entrer le soleil en remettant les Poppys au goût du jour puis en redonnant ses couleurs au prélude de Bach et de Maurane interprété par Violette Védé.

BUIRE CHORISTES CONSERVATOIRE CONCERT 2019 assistanceLe groupe aime, en effet, mettre ses solistes en lumière : Cassandra Claisse, Élise Tricotteaux, Nolwenn Sirodot, Lény Martin et Gaylor Chauderlier dans une très personnelle reprise de « Ces gens-là », le monument de Jacques Brel. Il ne restait qu’au public à « accepter une (dernière) rengaine » que la chorale emprunta à « 3 cafés gourmands » pour dire « Je vous aime » et réaffirmer, haut et fort, avoir « la Thiérache en cathéter ». A Buire, « d’être avec vous ce soir », tous avaient « le cœur qui pétille ».

Posté par jjthomas à 00:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]

« QUAND ON EST INCAPABLE DE GAGNER, IL FAUT SAVOIR NE PAS PERDRE ».

US BHT MOŸ 2019 Pétrossi débordement

Après un bon début de première mi-temps marqué par un slalom et un centre de Pétrossi pour De Narda (3e) et trois corners consécutifs, les Hirsonnais tombent dans le jeu adverse. Alors que Moÿ doit se passer de son capitaine, blessé (15e), paradoxalement, l’U.S BHT presse moins haut. Certes, Marcoux oblige Mahieux à une belle détente (18e) et Pétrossi se trouve trop court (26e), mais, les enchaînements se font plus rares et moins précis.

US BHT MOŸ 2019 Anciaux DéfenseursDe quoi laisser un peu plus de champ à un adversaire adepte des longs dégagements. Sur l’un d’eux, Delbart doit d’ailleurs sauver devant Massa sa première balle de but (30e). Sur le corner à suivre, le ballon est renvoyé par le poteau. Une aubaine pour Denivet (31e) : 0-1. Hormis une frappe contrée de Pétrossi (43e), l’U.S BHT est plutôt chiche en percussions. Heureusement, pour les Thiérachiens, opportuniste, sur un centre de Gatebois, Anciaux se trouve à point nommé pour égaliser (46e) : 1-1.

US BHT MOŸ 2019 tête Réal De NardaL’occasion de Nicolas Richard, parfaitement décalé, laisse poindre un peu de soleil dans la grisaille (60e). Mais, une nouvelle fois, sur un centre de Massa, Denivet se montre le plus prompt pour signer un doublé (73e) : 1-2. De nouveau menée sur sa pelouse, l’U.S BHT n’a, toujours, pas mis sonner le réveil ? Heureusement pour les siens, du gauche et à terre, Paul Léonard raccroche le ballon pour revenir à la marque (75e) : 2-2. « Quand on est incapable de gagner, il faut savoir ne pas perdre » se résignait Laurent Paternostré.

Posté par jjthomas à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

UN POINT DE GLANÉ, UNE PLACE DE PERDUE.

US BHT MOŸ 2019 De Narda défenseursQuatrième au classement mais troisième ex-aequo avec Avesnes contraint au repos en raison de l’état de sa pelouse, l’U.S BHT ne compte qu’une longueur de retard sur les deux premiers, Maubeuge et Hautmont, respectivement vainqueur de Bavay et à Fourmies sur le même score (4-2). Le 3 novembre, les Hirsonnais recevront d’ailleurs les Maubeugeois, meilleurs attaque du championnat avec déjà treize buts de marqués. Il leur faudra alors rendre une autre copie que contre Moÿ-de-l’Aisne. Ces deux points perdus traduisent, en effet, un manque de continuité dans le jeu.

LES RÉSULTATS : U.S BHT (4e) - Moÿ-de-l’Aisne (11e) : 2-2, Avesnes-sur-Helpe (3e) - Bohain (6e) : reporté, Maubeuge (2) (1er) - Bavay (5e) : 4-2, Douzies (9e) - Villers-Outreaux (7e) : 2-2, Ribemont-Mézières (10e) - Créçois (12e) : 7-2, Fourmies (8e) - Hautmont (2e) : 2-4.

Posté par jjthomas à 00:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]