Le blog de Jean-Jacques THOMAS

23 octobre 2017

RACHEL : « NE NOUS ENLEVEZ PAS JEAN-PIERRE ».

PORTAGE REPAS 2017 RACHEL JEAN-PIERRE HAUPOIS platA 89 ans, Rachel Huwaert appartient à la centaine de personnes âgées qui chaque jour bénéficie d’un déjeuner porté à domicile. A l’occasion du reportage consacré par l’Obs, l’hebdomadaire national, au quotidien des contrats aidés, la journaliste Cécile Amar a suivi Jean-Pierre Haupois, l’occasion pour elle de mesurer les relations ainsi créées par les agents d’utilité publique. « Ne nous l’enlevez pas » a dit en substance la gérante de l’ancienne épicerie de « La Bonne source » qui en raison de problème de vue n’est plus en capacité de faire la cuisine. De plus, ajoute-t-elle, « Jean-Pierre prend soin de moi et, depuis le temps, il fait un peu partie de la famille. D’ailleurs, je compte bien qu’il soit présent quand je fêterai don 90e anniversaire ».

Posté par jjthomas à 00:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]

FOYER : UNE CENTAINE DE COLIS D’AUTOMNE.

FOYER COLIS AUTOMNE 2017Après le colis de la Pentecôte et avant celui de Noël distribué le 16 décembre lors d’un goûter et d’un spectacle donné salle de l’Eden, Annick Poulet et Marie-Claude Clouet et les membres du Conseil d’administration ont distribué une centaine de colis d’automne. Composé, de denrées alimentaires, farine, sucre, sardines, boites de haricots vert et petits pois - carottes, biscuits, café, huile, confiture, ils amélioreront l’ordinaire des bénéficiaires. D’autant qu’en fonction des ressources du foyer, ils s’accompagnent d’un bon d’achat de 45 € à prendre dans deux hypermarchés locaux.

Posté par jjthomas à 00:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]

UNSS : 168 LICENCIÈS A LA CITÉ SCOLAIRE JOLIOT-CURIE ET PLUSIURS QUALIFIÉS AUX CHAMPIONNATS DE FRANCE.

LYCÉE AG UNSS 2017 BureauUne trentaine de participants parmi lesquels six professeurs d’EPS ont participé à l’assemblée générale de l’association sportive de la cité scolaire Joliot-Curie forte de 146 licenciés au lycée, dont 51 filles, et de 22 au lycée professionnel, parmi lesquels trois filles. La baisse enregistrée selon les responsables s’explique par la disparition de la carte « Cursus Picardie » non reprise dans la carte « Génération Hauts de France » alors qu’elle permettait aux élèves de ne payer leur licence que 5 € au lieu de 15.

LYCÉE AG UNSS 2017 gymMalgré tout, la saison écoulée fut à la fois marquée par un nombre satisfaisant d’arbitres formés : cinq au plan national, Rozen Lavigne, en gym, Thomas Réal, Sorenza Babilotte, Kylian Papierkowski en raid multisports, Laurie Fleury, en VTT, et, près d’une trentaine, à l’échelon régional. Côté sportif, outre le développement en interne de la musculation et du tournoi de futsal interclasses, comme les années précédentes, les équipes de sport collectif ont été reconduites en hand, basket et futsal avec, à la clef, un titre départemental et académique dans la première discipline.

LYCÉE AG UNSS 2017 exposésLes activités de pleine-nature conserve leurs adeptes en duathlon – run-bike, course d’orientation avec un doublé départemental en raid multisports comme en VTT. Lors des championnats académiques, le lycée est, également, devenu champion régional de raid multisports et de VTT. Qualifié aux championnats de France UNSS dans ces deux activités, l’association hirsonnaise termine 31e en raid multisports et 22e en VTT. Championne départementale à Hirson et d’académie à St Quentin, l’équipe de gymnastique artistique obtient, quant à elle, une belle 16e place au championnat de France

Les activités athlétiques fonctionnent également avec une bonne participation aux différents cross et, notamment, une troisième place par équipe pour les garçons sur le cross académique. Le lycée termine avec la 21e performance nationale. Enfin, nouvelle activité UNSS, la pétanque a fait son entrée à Hirson avec, au final, une troisième place lors de la finale régionale.

Posté par jjthomas à 00:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 KM SUR ROUTE : LAURIE LINDEKENS CHAMPIONNE DE FRANCE ESPOIRS.

Laurie LindekensAubagne accueillait hier matin les Championnats de France des 10 km sur route. Dans la même course, l’Amiénoise Mélanie Doutart s’est imposée en 34’41’’ tandis que l’Hirsonnaise, douzième au scratch, est devenue championne de France espoirs en 36’12’’. Elle devance Agathe Allonsius, de Rouen, de 38’’ et Perrine Lequitte-Charransol, de Maisons-Alfort, créditée de 37’05’’.

 

Posté par jjthomas à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

L’U.S BHT : UNE ÉQUIPE TOUJOURS EN CHANTIER.

US BHT GAUCHY 2017 VALEUSFace à un adversaire inférieur et, au demeurant prenable, faute d’enchaînements réguliers et malgré quelques actions construites, l’U.S BHT n’a toujours pas retrouvé le chemin de la victoire. Avec une équipe souvent modifiée en fonction des absences et des blessures, le déplacement de la semaine prochaine à Pont Sainte-Maxence, l’un des trois leaders, n’aura donc rien d’une partie de plaisir. Même si, l’arrivée de Valeus dans le couloir défensif et le retour de Landouzi en n° 10 sont plutôt probants, reste à concrétiser les occasions pour se rassurer.

LES RÉSULTATS : U.S BHT (R2) -  Gauchy-Grugies-Saint-Quentin (R3) : 1-1 (4 tab 5), Créçois (R2) – Laon (R2) : 0-2, Feignies-Aulnoye (R1) – Valenciennes (2) (R1) : 0-3.

Posté par jjthomas à 00:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 octobre 2017

GILLES PARGNEAUX : « L’OPPOSITION SANS PROPOSITION N’A GUÈRE DE SENS ».

TRAVAILLEURS DÉTACHÉS MAIRIE 2017 Gilles Pargneaux main« La concurrence déloyale entre travailleurs et l’empoisonnement au glyphosate posent très clairement la question de l’Europe qui protège sur un continent où nous vivons de plus en plus vieux, mais où l’espérance de vie peut être contrariée par notre environnement et par ce que nous trouvons dans notre assiette ». Entre les débats et les votes en commissions et en assemblée programmés en ce mois d’octobre, jamais sans doute le Parlement européen n’avait concentré autant de questions sur la protection de millions d’européens. En déplacement à Hirson, Gilles Pargneaux a, d’ailleurs, souhaité rencontrer les élus et les agriculteurs pour aborder avec eux ces sujets sensibles. Chaque fois, pour essayer de trouver le point d’équilibre.

GILLES PARGNEAUX COMMISSION OTANPour l’Eurodéputé, l’opposition sans proposition n’a guère de sens et les périodes de transition doivent, justement, être mises à profit pour garantir des améliorations indispensables et acceptables. « Passer, par exemple, aux biocarburants de la première à la seconde génération sans faire un distinguo entre ceux produits à partir d’huile de palme et se produits en Europe à base de matières premières durables et locales sur des terres en jachère mettrait en péril une partie de l’agriculture française ».

Posté par jjthomas à 00:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]

LA TRANSITION DE L’AGRICULTURE PASSE, A TERME, PAR LA DISPARITION DU « ROUND UP ».

GILLES PARGNEAUX GLYPHOSATE HIRSON 2017 agriculteursAvant le 17 décembre, l’Union européenne aura à se prononcer sur le prolongement ou non de l’autorisation de mise sur le marché du glyphosate dont le « Round up », l’herbicide le plus connu, est reconnu « cancérigène probable ». Jeudi, en Commission Environnement du Parlement européen, Gilles Pargneaux a proposé une prolongation de trois ans. Il semble qu’une extension à cinq ans puisse recueillir une majorité de suffrages. En attendant le vote en séance plénière du Parlement le 24 octobre, l’Eurodéputé a rencontré une délégation d’agriculteurs des Trois-Rivières pour évoquer avec eux les solutions alternatives au désherbage des parcelles agricoles.

NON AU ROUND UP650 000 tonnes de glyphosate sont, en effet, épandues chaque année dans le monde, dont 8 000 tonnes en France. Le retour à des moyens mécaniques plus fréquents, l’augmentation de la charge de travail, l’utilisation d’herbicides plus chers et, à ce stade, moins efficaces, ne peuvent être niés tout comme la perte de productivité et de compétitivité ainsi que les importations hors Union européenne. Pour Gilles Pargneaux, la transition vers une agriculture durable passe, à terme, par la disparition du glyphosate toujours vendu dans les rayons de supermarchés hirsonnais !

Posté par jjthomas à 00:03 - Commentaires [1] - Permalien [#]

TRAVAILLEURS ÉTRANGERS DÉTACHÉS : L’HÉBERGEMENT ET LA SCOLARISATION EN QUESTION.

TRAVAILLEURS DÉTACHÉS MAIRIE 2017 Béatrice CaramelleAu-delà des salariés eux-mêmes et de leurs conditions de travail et d’hébergement, la table ronde organisée vendredi en Mairie d’Hirson permit de pointer du doigt le problème de la scolarisation des enfants roumains et bulgares accompagnant leurs parents. Cinq sont inscrits au collège Cobast, neuf dans les écoles du centre et Jean Zay, tous, cependant, dans l’incapacité de maîtriser la langue française.

TRAVAILLEURS DÉTACHÉS MAIRIE 2017 Catherine DehayUne unité pédagogique existe à Laon fut-il rappelé par Catherine Dehay, Conseillère pédagogique ; et Béatrice Caramelle, Principale du collège. « Pourquoi ne pourrait-elle pas être étendue à Hirson ? » s’interrogea Jean-Jacques Thomas. Un courrier sera donc adressé dans ce sens au Directeur académique. De même, un signalement sera rédigé à l’intention de la CAF sur des conditions d’hébergement qui, rue Berhuy, semblent contrevenir aux règles en vigueur.

Posté par jjthomas à 00:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]

RUE DE LA LIBERTÉ, UN CÔTÉ AVANT L’AUTRE.

TRAVAUX HIRSON RUE DE LA LIBERTÉ 2017 enrobéAprès les travaux de restructuration de la chaussée effectués la semaine dernière ; sous la conduite de Christian Robert, les agents des services techniques ont procédé à la mise en œuvre de 24 tonnes d’enrobé à chaud. Liée à une importante fuite sur le réseau d’eau potable, cette opération se poursuivra sur la seconde partie de la chaussée.

Posté par jjthomas à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

UN PETIT TOUR ET PUIS S’EN VA !

US BHT GAUCHY 2017 Landouzi PreuxDéjà éliminés en Coupe de France aux tirs au but, les Hirsonnais ont revécu le même scénario, toujours après avoir égalisé en fin de match. Malgré un bon début avec une tête décroisée et un tir de loin capté en deux temps (9e et 21e), Monvoisin marque son retour tout comme Landouzi dans l’entre jeu. Drouard oblige même Carré à contrer du pied (28e). Pour autant, cette domination s’accompagne encore de trop de déchets pour se traduire au tableau d’affichage. Monvoisin tente bien de récupérer le ballon relâché par Carré (37e), mais, là encore, le gardien se rachète face à Leporcq en bouchant parfaitement l’angle au premier poteau (38e).

US BHT GAUCHY 2017 Leclère Ponsin MarieComme souvent en pareil cas, sur sa première véritable occasion grâce à un ballon offert, totalement démarqué à 25m, Mostafaoui a tout le temps de croiser dans le petit filet (40e). Difficile d’être plus réaliste ! Fort de cet avantage, Gauchy aurait d'ailleurs pu le faire fructifier sans les interventions de Leclère devant Sueur et Mostafaoui (50e et 56e). A l’image du coup franc de Leporcq bien sorti par Carré (66e), les Thiérachiens ne renoncent pourtant pas, mais leur jeu trop brouillon ne leur permet pas de revenir.

US BHT GAUCHY 2017 penalty LeporcqUne nouvelle fois, l’équipe s’en remet à Monvoisin crocheté par Clary puis à Leporcq pour la transformation du penalty (80e) (notre photo) : 1-1. Comme à Wattrelos, les tirs au but départagent donc les deux clubs. A 4-4, Léonard manque le cadre. Pas Mostafaoui, premier et dernier buteur : 5-4.

Posté par jjthomas à 00:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]