Le blog de Jean-Jacques THOMAS

17 juillet 2018

AVEC LES FÉLICITATIONS DE THOMAS HERZOG ET DE LA VILLE DE SCHRAMBERG.

COUPE_DU_MONDE_2018_FRANCE_CROATIE_fene_tre_Palais_Paris« Cher Jean-Jacques, félicitations ! Bon match. Bonne et jeune équipe. La deuxième étoile est vraiment méritée. Vive la France ! » Alors qu’une délégation de jeunes de Königsee avait quitté Hirson la veille, au lendemain de la victoire française en finale de la Coupe du monde, Thomas Herzog, le Maire de Schramberg a adressé hier matin un message de félicitations à Jean-Jacques Thomas. Jeudi, déjà, l’élu allemand avait formulé des vœux sincères et marqué sa préférence pour les joueurs de Didier Deschamps. « Après 20 ans, écrivait-il, l'équipe nationale française est revenue en finale de la Coupe du monde. Nous croisons les doigts pour l'équipe tricolore pour la finale de dimanche. Avec les meilleures salutations de la ville sœur Schramberg ».

Posté par jjthomas à 00:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]

DES GERBES MULTICOLORES AU-DESSUS DU SEUIL PASTEUR.

HIRSON_13_JUILLET_2018_FEU_ARTIFICE_Pasteur

Comme pour préfigurer les éclatements de joie du 15 juillet, des gerbes multicolores ont éclairé le centre-ville et, plus spécialement, la fresque Pasteur. Depuis quelques années déjà, sans atteindre, le volume et l’importance du spectacle pyrotechnique de la Rotonde au cours duquel Yvon Hamza donne la pleine mesure de son talent, le feu d’artifice du seuil Pasteur ponctue la retraite aux flambeaux emmenée par Julien Porcher et les musiciens de l’orchestre d’harmonie. Cette année encore, le public a répondu présent à cette double invitation.

Posté par jjthomas à 00:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]

EN MARGE DE LA COUPE DU MONDE, LES JEUNES FOOTBALLEURS DE L’U.S BHT SE RÊVENT (AUSSI) EN BLEU.

ÉTÉ 2018 STAGE FOOT groupe

Pavard, Griezmann, Pogba ou Mbappé les font évidemment rêver. Sur la pelouse du stade Cambreling, le stage de l’U.S BHT avait donc des airs de mini Coupe du monde. Depuis 2008, en juillet, le club hirsonnais et la Municipalité hirsonnaise organisent un stage ouvert aux jeunes pousses.

ÉTÉ 2018 STAGE FOOT tir butPour cette nouvelle édition, ils étaient vingt-trois, âgés de sept à douze ans, à se retrouver belle au pied. Sous la conduite de Guillaume Monvoisin, éducateur fédéral, et de Pascal Derache, le perfectionnement était à leur programme. Les tests de jonglage, pieds et tête, de conduite chronomètre du ballon et de vitesse permirent à chacun de se situer avant de mesurer leur progrès en fin de stage.

ÉTÉ 2018 STAGE FOOT dribbleChaque jour, échauffements et étirements marquèrent le début et la fin des exercices. Ainsi, les jeunes footballeurs comprirent que la reprise de volée ou le jeu de tête nécessitent technique et, donc, entraînement. Bien sûr, après l’initiation au jeu court et au jeu long, des petits matches rassembleront les stagiaires, également conviés à profiter de leurs vacances au bowling et dans les bassins de l’Ile verte.

Posté par jjthomas à 00:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]

DES REMERCIEMENTS ADRESSÉS AUX BÉNÉVOLES D’UNE FÊTE COMPLÈTE.

CAVALCADE 2018 REMERCIEMENTS groupePour de nombreuses associations locales et des centaines de bénévoles, la cavalcade demeure un moment privilégié. Cependant, le défilé et les chorégraphies sur le stade nécessitent un travail préparatoire parfois long et toujours soigné. Pas moins de trente-quatre groupes et chars, dont vingt et un issus du courant associatif hirsonnais, et, au total, 839 participants ont donné à cette édition 2018 – à peine gâché par la météo – couleurs et relief.

CAVALCADE 2018 REMERCIEMENTS JJT Annick PouletComme chaque année, début juillet, Jean-Jacques Thomas et Annick Poulet ont tenu à remercier l’ensemble des bénévoles sans lesquels la fête n’aurait pas été complète : des préparateurs de sandwiches du dimanche matin aux commissaires accompagnant chacun des groupes en passant par les services municipaux mobilisés bien en amont pour aménager les salles de concert salle Carpentier et à l’Éden, mais, également, assurer la protection des coureurs de la Nocturne et la sécurité des milliers de spectateurs de la cavalcade.

Posté par jjthomas à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

JEAN-JACQUES GEORGES, LE FIDÈLE PHOTOGRAPHE BÉNÉVOLE.

COMICE AGRICOLE 2011 Jean-Jacques Georges

Son talent n’a d’égal que son dévouement. Parmi les bénévoles salués par Jean- Jacques Thomas, Jean-Jacques Georges occupe une place de choix. Photographe bénévole, il assure la majeure partie des prises de vues qui alimentent ce blog. Lors de la Cavalcade, il y a, non seulement, réalisé les montages – souvenir offerts à chacun des groupes présents dans le défilé, mais, également, la composition du tableau. Un travail qui méritait bien les applaudissements du public.

Posté par jjthomas à 00:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 juillet 2018

IL FALLAIT Y ÊTRE !

COUPE DU MONDE 2018 FRANCE CROATIE foule bas Charles De GaulleComme en 1998, avant le match, la victoire était acquise. Méthode Coué ? Sans doute. Encore fallait-il écrire le scénario. Les Bleus l’ont dessiné sans pointillé. Restait à vivre la finale et à célébrer la victoire. La Municipalité avait donc proposé de partager la passion et la fièvre de la finale salle Carpentier. La suite est connue.

COUPE DU MONDE 2018 FRANCE CROATIE bonheurLa rue Charles De Gaulle ressemblait à la route d’un col du Tour de France célébrant la victoire d’un maillot jaune français. Il fallait y être et ils sont nombreux à descendre de la Salle Carpentier, bien sûr, d’Hirson et des communes voisines pour, simplement, faire la fête. Elle fut complète.

COUPE DU MONDE 2018 FRANCE CROATIE drapeau Victor Hugo

L’essentiel n’est pas de surfer sur la vague, mais de former la vague. Sans distinction, ni différence, on s’embrasse, on se félicite. Les drapeaux s’agitent et les rangées de spectateurs tapent dans des mains inconnues passées aux portières. Les portables chauffent au rythme des selfies. Discrets, les gendarmes veillent sur une foule qui chavire de bonheur. Comme en 1998 !

Posté par jjthomas à 00:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]

LA SALLE CARPENTIER COMMUNIE, CHAVIRE ET EXPLOSE !

COUPE DU MONDE 2018 FRANCE CROATIE salle Carpentier arrivéeDès l’ouverture des portes, à 16h, ils sont arrivés parés des couleurs de l'équipe de France. Même le maillot de Barthez est ressorti de l'armoire aux souvenirs. La salle Carpentier pouvait commencer à vibrer.

COUPE DU MONDE 2018 FRANCE CROATIE salle Carpentier Ricouleau

Bien sûr, la première Marseillaise fut reprise en chœur. Elle sera suivie par beaucoup d’autres. Avec un record de participation battu pour cette ultime rencontre, les centaines de supporters s’invitaient à sauter pour se persuader qu’ils étaient (bien) du côté des Français.

COUPE DU MONDE 2018 FRANCE CROATIE salle Carpentier joie

Pour s’en convaincre, il suffit alors d’entendre l’explosion de bonheur sur le coup-franc de Griezmann détourné par Mandzukic, puis sur le pénalty finalement accordé par Nestor Pitana et, surtout, transformé par le joueur de l’Athlético. Certes, il y eut bien l’égalisation du gauche de Perisic pour refroidir quelque peu les ardeurs.

COUPE DU MONDE 2018 FRANCE CROATIE salle Carpentier but Pogba

Mais avant l’heure de jeu et au moment où la salle entame une nouvelle Marseillaise, Paul Pogba réussit le break. La France creuse l’écart. Les Hirsonnais chantent. Alors qu’à la trompette, Whisley Debouzy entonne « I will survive », malgré la décompression de Loris et le (nouveau) but de Mandzukic – du bon côté cette fois - les « Ollé » fusent à nouveau.

COUPE DU MONDE 2018 FRANCE CROATIE salle Carpentier fouleLe temps d’appeler supporters et joueurs « Aux armes ! » et l’équipe de France peut faire sauter en l’air Didier Deschamps et la salle Carpentier lever les bras : « On est champions, on est champions ! ». Depuis 1998, l’air est connu. Manifestement, personne ne l’a oublié.

Posté par jjthomas à 00:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]

LA FRATERNITÉ UNIVERSELLE, CIMENT DE LA FÊTE NATIONALE HIRSONNAISE.

HIRSON 14 JUILLET 2018 JJT micro« La Fraternité n’est pas un délit. Comment, du reste, pourrait-il en être autrement puisqu’avec la liberté et l’égalité, elle constitue l’un des trois piliers de la République ».

Avant l’intervention de Jean-Louis Bricout, Jean-Jacques Thomas a résolument placé le 14 juillet sous le signe de la fraternité en rappelant la récente décision du Conseil constitutionnel de rejeter le délit de solidarité et, ainsi, de redonner à l’humanitaire - c’est-à-dire à l’humain - toute sa place dans le quotidien des Français.

HIRSON 14 JUILLET 2018 place Victor Hugo

« Le 14 juillet, rappela-t-il, ne marque pas uniquement l’anniversaire de la prise de la Bastille. Il consacre la Fête de la Fédération du 14 juillet 1790 comme Fête nationale. Il réaffirme ces valeurs républicaines, symboles forts s’il en est, symboles parfois égoïstement oubliés ».

HIRSON 14 JUILLET 2018 FRATERNITÉ POMPIERS JJT

Sur la place Victor Hugo, Jean-Jacques Thomas illustra sa vision de la fraternité par l’engament des six jeunes sapeurs-pompiers auxquels ont été solennellement remis leurs casques, des trois médaillés, mais, également, par la présence des quatre délégations de jeunes Tchèques, Allemands, Portugais et Français réunis sous le même oriflamme d’une paix déclinée dans chacune de leur langue. Fraternité encore que l’accueil à Hirson de quatre familles de réfugiés de guerre irakiens et serbe forcées de tout abandonner pour échapper à la mort, elles, aussi, présentes dans le défilé hirsonnais.

Posté par jjthomas à 00:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]

AVANT LES VACANCES, LA FÊTE COLORÉE DE CLEMENCEAU.

CLEMENCEAU FÊTE ÉCOLE 2018 BabacarEn plus du spectacle donné par les élèves de l’école Clemenceau, trois expositions ont été proposés aux parents serrés sous le préau. Avec « Babacar », de France Gall, « Olélé maoliba makasi », chant congolais et deux titres anglais, les CP ont ouvert un spectacle en couleurs et de jolis textes tels « Liberté », de Paul Éluard, interprété par les CE2-CM1 ou « Marine », de Paul Verlaine, par les CM1-CM2.

CLEMENCEAU FÊTE ÉCOLE 2018 chants élèvesLa nature inspira, également, les danseurs avec « Le pouvoir des fleurs », de Laurent Voulzy, « Objectif terre », de Ridan, « Fleur de saison », d’Émilie Simon, « C'est ma terre », de Christophe Maé ou « Aux armes citoyens », de Yannick Noah.

Posté par jjthomas à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

CHAMPIONNATS DES HAUTS-DE-FRANCE : LES GARÇONS DU CSCVH N’ONT PAS DÉMÉRITÉ.

CSCVH CHAMPIONNATS HAUTS FRANCE 2018 Lucas Hovette percheAprès les quatre titres obtenus par les féminines, les athlètes du CSCVH étaient, également, en lice lors des championnats des Hauts-de-France. Sur 400 m, Sullivan Balitout réalise  51’’21, soit son meilleur temps de la saison. Lucas Hovette (notre photo) franchit 4 m à la perche et 1,65 m en hauteur.  Les sprinteurs courts,  Antoine Mansuel (12’’16 sur 100 m) et Thomas Drouillet (23’’92 sur 200 m) confirment leur bon état de forme. De plus, le premier cité égale son record personnel à la perche avec une barre effacée à 3,60 m.

De retour moins d’une semaine après une petite intervention chirurgicale, Lilan Jacob a souffert sur 800 m, mais s’est accroché jusqu’au bout. Difficile également pour Victor Blondelle au javelot qui, gêné par un genou douloureux, n’a pas pu faire mieux que 34,83 m. Sous de fortes chaleurs et dans un jour sans, Thibaut Vanderschaeghe et Vincent Visbecq ont été contraints à l’abandon. La semaine précédente, le minime Rémy Lottin était, quant à lui, monté sur la 3e marche du podium des Hauts-de-France du concours de la hauteur en franchissant 1,74 m, à seulement 2cm de son record personnel. Il termine, également, sa saison avec un triathlon à 100 points.

Posté par jjthomas à 00:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]