SAINTE-CATHERINE 2015 conf presse sécurité

S’il est une tradition hirsonnaise, c’est bien celle de la Sainte-Catherine. Certes, le marché aux bestiaux d’antan a disparu et ne demeure – au niveau du symbole et de l’attachement aux Traits du Nord – que la vitrine du cheval de trait. Pour autant, hier, mardi, 170 marchands ambulants avaient déjà réservé leur emplacement pour installer leur étal. Chaque année, une moyenne de deux cents camelots sont attendus.

GARDES EQUESTRES 2015 BLANGY juillet

Les réservations reçues en Mairie tendent donc à prouver que les attentats non, pour l’heure, pas d’influence, sur la fréquentation attendue. Pour autant, en lien avec le Sous-Préfet de Vervins – Saint-Quentin, Jean-Jacques Thomas a souhaité renforcer les mesures de surveillance. A commencer par la vérification des réservations et au dispositif des placiers et des agents municipaux, renforcés par des agents de sécurité de la société « ESP » dirigée par Jean-Michel Berteaux. De plus, ces patrouilles sont prévues à cheval.