CC3R BUDGET 2017 JJT micro

Les communes et la Communauté de communes partagent aujourd’hui un même destin financier. Le développement économique, l’eau, l’assainissement, la fibre optique, demain les routes ou le partage de compétences obligent à des financements partagés. De plus, la gestion des permis de construire, l’aide communautaire en faveur de projets spécifiques comme la construction à Leuze d’une salle polyvalente où les prochaines mutualisations telle la lutte contre les inondations renforcent les relations financières entre les collectivités.

HIRSON TRAVAUX ETE 2010 château d'eau intérieur

Au pays des Trois-Rivières, en fonction des compétences assumées, l’intercommunalité s’affirme comme le partenaire incontournable des communes, petites ou grandes. Demain, les Trois-Rivières assureront l’alimentation de l’eau potable avec, dès cette année, l’étude d’une mise en commun de réseaux sécurisés. Toujours en matière d’environnement, dans quelques mois, la Communauté de communes lancera également la construction d’une déchetterie à Martigny. 

CC3R BUDGET 2017 vote unanimité

Autre bénéfice intercommunal, entamé dès cette année, le déploiement de la fibre optique assurera le raccordement de plus de 10 000 foyers dès 2018 sans faire appel ni à l’impôt, ni aux communes. « Tourné vers l’avenir, expliqua Jean-Jacques Thomas, le budget 2017 démontre notre capacité à anticiper, initier, développer et aménager pour renforcer l’attractivité des « Trois Rivières au profit de nos concitoyens, de nos entreprises et de nos communes ». Ainsi, et c’est une première, conformément au pacte financier approuvé à Ohis, une dotation de solidarité de 165 000 € a été votée au bénéfice des communes. Cette enveloppe annuelle est destinée à soutenir les projets locaux ou à aider les communes dans leur fonctionnement ou le développement de leurs services.