CONSEIL_MUNICIPAL_23_FE_VRIER_2018_e_lusImpossible, aux Trois-Rivières, de présenter des orientations budgétaires municipales sans prendre en compte l’action de l’intercommunalité. Ainsi, comme l'expliqua Jean-Jacques Thomas, sur Hirson, en 2018, le développement économique se traduira, notamment, par l’arrivée de la fibre optique, la création d’un Fonds d’aide économique au profit des entreprises industrielles, artisanales et commerciales dotées d’un projet d’investissement stratégique, l’extension d’entreprises et le soutien à la filière « Viande de Thiérache ».

CONSEIL MUNICIPAL 23 FÉVRIER 2018 Yannick Marlant« Le raccordement de 5 510 prises est programmé à la fin du trimestre avec une large campagne de communication et d’information » confirmèrent Jean-Jacques Thomas et Yannick Marlant. En partenariat avec l’USEDA, sans faire appel, ni à l’impôt, ni aux collectivités locales, la Communauté de communes investit 10 millions d’euros pour le déploiement de ce Réseau d’Initiative Publique.

En matière de développement économique, aujourd’hui, seules sont compétentes la Région et l’intercommunalité. Aux côtés du Conseil régional, la Communauté de communes créera un Fonds d’aide économique doté, sur trois ans, d’une enveloppe d’un million d’euros. Le Maire d’Hirson rapprocha la marque « Viande de Thiérache » de l’activité de l’abattoir hirsonnais en augmentation de 44,4 % en trois ans, passant de 466 tonnes en 2014 à 673 tonnes en 2017.