CONSEIL MUNICIPAL 2019 Jean-Marie DieuDéjà en 2016, Jean-Marie Dieu avait demandé au Tribunal Administratif d’Amiens d’annuler les délibérations prise les 16 avril 2015 et du 8 décembre 2015. Résultats. Outre la participation des offices HLM ainsi remises en cause, les associations locales auraient perdu 268 533 € de subventions. Heureusement, par une ordonnance rendue le 28 février 2018, la Présidente de la 3e Chambre du Tribunal Administratif d’Amiens, a rejeté la requête du Conseiller municipal d’extrême droite « comme entachée d’une irrecevabilité manifeste ».

OMS TROPHÉES 2018 26 lauréatsJeudi, lors du vote du budget, le même élu s’est encore opposé ainsi que sa collègue, Stéphanie Michel, absente, il est vrai, des Conseils municipaux depuis le 27 juin 2017, aux 654 453 € destinés aux 58 associations parmi lesquelles les Paralysés de France, les athlètes du CSCVH, le Centre Social et d’Animation Culturelle, les Francas, les Caves à musique, la Boîte aux étoiles, les anciens combattants ou encore les clubs de l’Office Municipal des Sports. Motif de cet ostracisme : le Relais, subventionné par la Municipalité, il devrait, selon le Conseiller municipal d’Extrême-Droite, recevoir davantage et les autres moins. Dernière précision, Jean-Marie Dieu et Stéphanie Michel n’ont pas voté le budget, donc les recettes nécessaires à la distribution des subventions. De toutes les subventions.