PARRAINAGE 2019 MATHIS LEQUEUX groupe

Né avec la Révolution de 1789 – la première cérémonie du genre est répertoriée à Strasbourg en 1790 – le baptême civique ou républicain trouve bien évidemment son origine dans les cultes révolutionnaires et, plus particulièrement, dans la loi du 20 Prairial de l’An II. Coïncidant le plus souvent avec la déclaration de naissance, le baptême républicain demeure l’occasion de fêter l’entrée symbolique du nouveau-né dans l’univers des hommes libres. Il constitue pour les parents, parrain et marraines, l’engagement moral d’élever dans les valeurs républicaines de Liberté, d’Égalité et de Fraternité l’enfant ainsi consacré.

PARRAINAGE 2019 MATHIS LEQUEUX lecture marraineLes profonds bouleversements sociologiques et la volonté de placer le nouveau-né sous la protection de la Cité donnent à cette cérémonie un net regain d’intérêt. Samedi matin, Natacha Bouleau, agent d’entretien, domiciliée à Hirson, 22, rue Berhuy, a souhaité donner à son fils Mathis, né le 5 août 2009, un parrain et une marraine en la personne de Geoffrey Bouleau,  demeurant au Nouvion-en-Thiérache, 19, rue du Rejet et d’Isabelle Poly, secrétaire, domiciliée à Saint-Michel, 90 bis, rue de la Bovette, lesquels ont, ensuite, pris l'engagement, en cas de besoin, de suppléer les parents de leur filleul et de l’élever hors de tous préjugés d’ordre social et philosophique, dans le culte de la raison, l’honneur, de la solidarité et de la défense des intérêts du peuple français.