G_ant_No_Piot_08René Vallez, le père putatif de No Piot tel qu'il se revendique lui-même, vivra lors de la cavalcade un grand moment. Non seulement, le géant hirsonnais et sa compagne s'offriront une cure de rajeunissement - le chef de famille affiche en effet quatre-vingts printemps - mais ils adopteront trois enfants. Deux allemands et un belge.

La cure de jouvence des parents d'abord confiée au crayon de Serge Dutfoy ne passera pas seulement par le rajeunissement du visage. Le dessinateur de BD s'est, en effet, attaché à leur donner un costume et un style forcément thiérachiens.

No Piot en chef de gare du glorieux temps de la vapeur et son épouse en fermière habillée sur la base des recherches du Bihourdis culmineront à 3,60 m.
G_ant_Tiotmarcel_MarcinelleL'aîné des enfants, fils de Schramberg, la ville jumelle, haut de 2,70 m, se déplacera dans son habit de la Forêt-Noire. Sa petite sœur, native de Königsee défilera en costume de Thuringe. Enfin, le petit dernier arborera fièrement son casque de mineur du Bois du Casier. De plus, l'enfant de Marcinelle se déplacera sur une berline de charbon.

A l'initiative d'Abel Roy, l'Adjoint au Maire particulièrement impliqué dans ce dossier, « l'Atelier des géants » implanté aux abords d'Hazebrouck est chargé de réaliser les têtes et les mains. Les élèves de la SEGPA, qui visiteront l'entreprise nordiste avant les vacances, auront, quant à eux, la lourde tâche d'habiller la famille hirsonnaise. Un travail d'équipe auquel s'associera l'atelier des Transfrontalières.
NO_PIOT_pr_sentation_08
« Cette œuvre, expliqua Jean-Jacques Thomas, constitue l'aboutissement de recherches techniques, graphiques, historiques et ethnographiques. Grâce à cette préparation et à l'investissement municipal, Hirson rejoint la grande famille des géants du Nord-Pas-de-Calais et de Belgique.

Une course contre la montre s'engage donc à présent pour que la famille hirsonnaise agrandie soit réunie le 11 mai, jour de la cavalcade. Jour de gloire pour No Piot, ce gamin de 1928 !