PARRAINNAGE LAÏQUE NOLANE SCHUTZ 2011 cetificat

La naissance d’un enfant demeure une source de joie pour les parents et pour la famille. Aussi, le baptême républicain demeure l’occasion de fêter l’arrivée du nouveau-né. De même, constitue-t-il, pour les parents, parrain et marraines, un engagement moral d’élever dans l’esprit de la révolution – celui de la Liberté, de l’Egalité et de la Fraternité – l’enfant ainsi consacré. Les profonds bouleversements sociologiques et la volonté de placer le nouveau-né sous la protection de la Cité donnent donc à cette cérémonie un net regain d’intérêt. « De plus en plus, au nom de la République, expliqua donc Jean-Jacques Thomas, on rebaptise dans les mairies ».

PARRAINNAGE LAÏQUE NOLANE SCHUTZ 2011 marraineSamedi après-midi, Jean-Jacques Thomas a donc présidé à deux parrainages dont celui de Nolane Schutz, née le 15 mars 2009 à Fourmies. Ses parents, Johnny Schutz et Stéphanie Rouseaux, domiciliés à Hirson, 47, rue Alfred Berhuy ont, en effet, décidé de lui donner comme parrain laïque, Christian Rousseaux, demeurant à Hirson, 20 rue de Neuve-Maison, et, comme marraine, Gwladys Malingre, mère au foyer, domiciliée à Buire, 12 rue Roger Bocquillon.

Le fait d’accepter d’être parrain et marraine constitue un engagement moral fort. Christian Rousseaux et Gwladys Malingre – dont la place est essentielle – se sont, en effet, engagés, en cas de besoin, d’apporter toute l’assistance nécessaire à Nolane et à  l’élever dans le culte de l’Honneur et de la Raison.