JEAN-RAYMOND LEGRANG FRANCIS DECOURRIERE main

Comme nous l’annoncions, élu à l’unanimité du Conseil d’administration de la SASP, Jean-Raymond Legrand a pris hier matin ses fonctions de Président du club professionnel de Valenciennes. Une transition longuement préparée avec Francis Decourrière, depuis sept ans, l’emblématique Président de VA FC. Vice-Président délégué et actionnaire majoritaire du club depuis octobre 2010, le nouvel homme fort  reconnaît avec humilité que « la mission qui l’attend sera difficile ». Il possède cependant l’avantage de (bien) connaître le club qui « l’a fait rêver depuis qu’il est tout petit ». D’ajouter : « Evidemment, ça me fait quelque chose d’arriver à sa Présidence, mais Francis me conseillera ».

JEAN-RAYMOND LEGRANG FRANCIS DECOURRIERE tribuneAmbitieux, Jean-Raymond Legrand l’est pour son club où il aimerait « amener une belle Coupe et terminer dans le Top 6 ». Histoire sans doute de goûter le parfum européen. De plus, avec son nouveau stade de 25 000 places, Valenciennes dispose désormais d’un centre de formation et d’entraînement de qualité. « De quoi, ajoute-t-il, travailler dans de très bonnes conditions ».Pour l’heure, comme tous ses homologues de Ligue 1, Jean-Raymond Legrand s’attache à boucler le Mercato. Si Pujol, Danic et Mater ont resigné, Pour lui, Carlos Sanchez n’a pas envie de partir en Italie. Sous contrat jusqu’en juin 2012, l’international et milieu de terrain colombien pourrait donc rester dans le Nord. Reste cependant à trouver un remplaçant à Milan Bisevac, parti retrouver Antoine Kombouaré au PSG. Bref, le Directeur du développement de SNT est déjà à pied d’œuvre et n’est pas homme a refusé l’obstacle !