31 juillet 2012

LE 26 AOÛT, A DOMICILE OU A L’EXTÉRIEUR, CREIL, PREMIER ADVERSAIRE DES THIÉRACHIENS.

Avec pas moins de neuf départs dont celui de leur entraîneur, le premier adversaire de l’U.S BHT retrouvera pourtant une partie de ses joueurs durant l’année puisque si Ba est parti à Chambly pour jouer au-dessus, Mbaye et Mangyanda ont signé à Chantilly, Debove à Senlis, Camara à St-Quentin, Darsoulant à St Maximin, chez l’autre promu et le trio Abdallah, Kipamba et Burette porteront cette saison le maillot de Pont Sainte-Maxence. Difficile dans ces conditions de situer une équipe qui est allée faire son marché estival du côté de... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 juillet 2012

DAVY BOTTE ET ROSABELLE CARLIER.

  Samedi après-midi, Annick Poulet, Adjointe au Maire, a reçu les consentements mutuels de Davy Botte, ouvrier pontier, domicilié à Hirson, 7, rue Jean Pellé, 3, résidence Saint-Exupéry, et Rosabelle Carlier, aide-ménagère, demeurant à La Flamengrie, 15, résidence des tilleuls. Les jeunes époux ont choisi pour témoins Morgane Botte, coiffeuse, domiciliée à Hirson, 3, rue Jean Pellé et Damien Carlier, gérant de société, demeurant à Hautmont, 59 bis, rue de Beaufort.
Posté par jjthomas à 00:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 juillet 2012

JUMELAGE : DE SCHRAMBERG A DRESDE, 750 KM DANS LES JAMBES DES CYCLISTES HIRSONNAIS.

Entre Hirson et Schramberg, en matière de cyclisme, tout est affaire de chiffre. Pas celui du braquet développé, mais chaque année pair, la ville jumelle de Schramberg d’organise le périple réunissant les cyclistes des deux cités. A charge pour Hirson de proposer un circuit les années impaires. En juillet, de belles surprises attendaient les sportifs avec au programme quelque 750 Km de Schramberg à Dresde, à la frontière Polonaise. Sitôt le départ donné (sous la pluie) par le Maire de Waldmössingen, le groupe roula ensuite sous... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 juillet 2012

APRÈS LA CANTONALE, PAULINE FERRAND-PRÉVOT HUITIÈME, HIER, DES JEUX OLYMPIQUES.

 Après son contre-la-montre couru à Watigny le matin sous le déluge, le 9 juillet, lors de la Cantonale, Pauline Ferrand-Prévot terminait l’après-midi seconde du peloton à 2’41’’ du vainqueur. Hier, la Champenoise était, à Londres, au départ de la course sur route des JO  aux côtés de sa coéquipière et favorite chez « Rabobank », la Néerlandaise Marianne Vos, abonnée depuis 2077 aux médailles d'argents lors des championnats du monde. Malgré ses vingt ans, la jeune championne avait déclaré, avant le départ,... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 juillet 2012

SOLEIL OU LUNE : QU’IMPORTE LE CIEL, UNE SEMAINE DURANT LE TEMPS EST A LA GYM.

« Tous sont membres de l’Hirsonnaise et fréquentent donc les entraînements du club. Cependant, durant l’année scolaire, difficile de leur proposer une semaine complète durant laquelle ils pourront sacrifier à leur passion. Ce stage constitue donc une chance pour eux d’autant qu’avec la Municipalité nous avons pu varier les activités et les plaisirs ». Pour Bruno Lecront, animateur municipal et moniteur fédéral de gymnastique, le bénéfice de l’opération est réel. Si les accueils de loisirs conservent leur public avec... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 juillet 2012

LES JEUNES DES ACCUEILS DE LOISIRS EN FORÊT DE SAINT-MICHEL SUR LES TRACES DE MAGINOT.

Quelles pouvaient être l’origine et la raison d’être des quarante blockhaus qui parsèment la forêt de Saint-Michel et qui prolongent la ligne Maginot ? Dans le cadre de la découverte du patrimoine thiérachien, un groupe de jeunes de huit et neuf ans issus des accueils de loisirs d’Hirson a donc suivi André Meunier à la découverte de ces constructions fantomatiques qui révèlent un épisode méconnu de l’Histoire de France et de l’étrange défaite de mai 1940.
Posté par jjthomas à 00:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 juillet 2012

AVEC NICOLAS BRANCOURT, HIRSON PLUS QUE JAMAIS TERRE D’OVALIE.

Le beau temps revenu, les cent vingt garçons et filles des accueils de loisirs goûtent (enfin) aux activités de plein air.  Malgré tout, depuis le début des vacances, ils n’ont pas manqué de profiter des accalmies pour vivre (intensément) les initiations sportives aux abords de la salle Michel Carpentier. A commencer par le rugby avec des explications fournies par Nicolas Brancourt aussitôt suivies de mises en pratique. Parmi les jeunes sportifs, deux jeunes filles et plusieurs licenciés du club de Thiérache. Histoire de... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 juillet 2012

TAVAUX ET PONTSÉRICOURT : LE LIEUTENANT SINET A LA TÊTE DU CENTRE DE SECOURS.

« Lieutenant Sinet, à vous de relever le défi. Il n'est pas mince, mais vous avez maintenant les clés du centre. Vous vous lancez dans une nouvelle mission, mais je sais que vous en avez les capacités, la volonté, le désir d'avancer et de faire évoluer les choses pour le bien de chacun ». Après que le Colonel Ragot ait demandé aux hommes et femmes composant le Centre de secours de Tavaux et Pontséricourt de désormais reconnaître pour chef le Lieutenant Sinet, Jean-Jacques Thomas puis Yves Daudigny témoignèrent à l’officier... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 juillet 2012

LE LIEUTENANT NICE : « UN HOMME AU SERVICE DES HOMMES ».

Jean-Jacques Thomas l’a répété : il n'est pas toujours facile de diriger de petites structures, de les faire vivre, de les faire évoluer. Pour autant, le Lieutenant Nice a réussi à faire passer les effectifs de son centre de secours de six en 2002 à dix-sept, bientôt, dix-huit avec le recrutement d'une femme. De plus, les sapeurs-pompiers peuvent se targuer d'annoncer zéro refus de départ ! Aussi, devant la population, le départ de celui qui les dirigea durant neufs ans était empreint d’émotion. « Vous avez su décider du... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 juillet 2012

MAIRE D’ÉPARCY DURANT VINGT-DEUX ANS, ANDRÉ ÉVRARD N’EST PLUS.

Au-delà de ses mandats électifs, André Evrard incarnait Eparcy, la commune qu’il avait rejoint en 1956. Il appartenait, en effet, à cette génération d’élus qui, à l’image de son voisin, complice des réunions des Maires du Canton et collègue de La Hérie, André Hardy, défendait avec beaucoup d'abnégation, son village. Tant il est vrai qu’il n’est pas facile de gérer un village de quarante-cinq habitants. Elu pour la première fois au Conseil municipal en 1977, neuf ans plus tard, il succède, en cours de mandat, à Pierre Devin, le... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]