LA HERIE 2013 réunion circulation

Circule-t-on trop vite dans la traversée de La Hérie? Guy Michel et Maxime Defoort le pensent. Décidés à sensibiliser les autorités, ils ont donc fait signer une pétition pour faire ralentir leurs concitoyens et les chauffeurs qui se rendent à Landouzy ou à Plomion. A l’initiative de Jean-Jacques Thomas, une réunion s’est même tenue mercredi à la Mairie de la commune en compagnie de Michel Dupré, le Maire, de Thierry Hanocq et d’Alain Douchez, des Services de la Voirie départementale, et des deux pétitionnaires.

Dès le début de l’année prochaine, un diagnostic de sécurité sera dressé par le Conseil général. La vitesse et le passage seront étudiés dans le cœur de ce village 168 habitants. Après quoi, un Bureau d’étude sera chargé de proposer et de chiffrer les préconisations. Si les « ralentisseurs » occasionnent souvent des nuisances pour les riverains, le rétrécissement de la chaussée et la création d’un plateau semblent les solutions retenues. Elles sont susceptibles d’être financées par l’État, au titre des amendes de Police, et du Conseil général, dans le cadre du FDS. 

Ces premiers aménagements sont évalués à 60 000 €. Les techniciens de l’Assemblée départementale ont, en effet, invité Michel Dupré à prendre en compte les obligations communales désormais liées à l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite.