KIT ARMSTRONG CONCERT INAUGURAL 2014 Kit Armstrong micro

Respectueux du passé, du haut de ses vingt-deux ans, Kit Armstrong vient de donner une seconde vie à l’église Sainte Thérèse, sans, cependant, oublier la première. Ce rapport au temps, il le cultive et l’a mis en musique, avec nostalgie lorsqu’il interpréta « Le tombeau de Couperin », de Maurice Ravel.

KIT ARMSTRONG CONCERT INAUGURAL 2014 public Kit Armstrong choeur

Dernière œuvre, après « La harpe de mélodie », de Jacques de Senleches, « Rain tree skectch », du Japonais Toru Takemitsu et la « Berceuse héroïque », de Debussy, ces six pièces composées en 1917 en mémoire des amis de Maurice Ravel, tombés au front, préfigurent du prochain rendez-vous hirsonnais de Kit Armstrong : le 27 septembre, dans l’ossuaire roumain du cimetière, théâtre d’un second concert donné en mémoire des martyrs de la Première guerre mondiale, déportés à Hirson.