RESIDENCES AUTONOMIES POSE PREMIERE PIERRE 2017 Vincent Szpakowski Pascale Boistard

Au-delà des murs, aussi beaux et isolés soient-ils, les futures résidences autonomies traduisent plus encore la volonté politique municipale partagée avec le CCAS. Du reste, à son arrivée, Pascale Boistard a tenu à saluer les élus locaux, mais également les cadres communaux. A commencer par Vincent Szpakowski qui, avec Thérèse Douce, Adjointe au Maire chargée de l’action sociale, rappela le rôle du Centre communal dans le maintien à domicile.

RESIDENCES AUTONOMIES POSE PREMIERE PIERRE 2017 Vincent Szpakowski présentation

Qu’il s’agisse du foyer-restaurant et des 31 557 repas portés, des vingt-trois auxiliaires de vie et leurs 25 374 heures de travail dans 161 foyers, du CLIC de Thiérache animé par le CCAS dans plus de 120 communes, de l’antenne autonomie de la MDPH avec 250 personnes accueillies rue de Lorraine, du transport accompagné ou de l’implication dans les deux centres de soins hirsonnais et de l’atelier « bien être seniors », projet novateur mis en place afin de rompre l’isolement des personnes âgées.