CHÂTEAU US BHT 2017 tête attaquant castelA une minute de la pause, tout reste possible. L’U.S BHT tient, quand, sur un corner évitable, l’athlétique Bakayoko devance Leclère pour, de la tête, ouvrir le score (44e). Jusqu’alors, poussés du geste et de la voix par l'exemplaire Lottin, les Hirsonnais jouent à une touche balle et partent de l’arrière. Face à une équipe collective, ils rendent donc une copie au-dessus de la moyenne. De quoi étonner le staff castel qui s’attendaient à affronter une formation moribonde.

CHÂTEAU US BHT 2017 Valeus Lottin

Certes, Diaby (7e) se trouve en bonne position, mais ne cadre pas puis Leclère écarte du pied sa tentative (17e). Enfin, de la tête, Moussongo manque le but vide (20e). A cette occasion, les Hirsonnais répondent par une double tentative. Le coup franc consécutif à une faute sur Anciaux, voit la défense dégager en catastrophe les essais de Gauthier Léonard puis de Pétrossi (24e). Avec un milieu renforcé, l’U.S BHT réussit à priver son adversaire de ballons. A la percée de Lottin (28e), Château répond par une reprise de Moussongo, détourné à bout portant par Leclère (33e). Tout va donc pour le mieux jusqu’au corner victorieux, transformé au pire moment.

CHÂTEAU US BHT 2017 Leclère MoussongoAninie et Virapin, l’un des meilleurs castels, obligent encore Leclère à assurer (48e). Devant lui, ses coéquipiers s’appliquent et ne partent pas à l’abordage la fleur au fusil. Au contraire, ils s’appliquent à construire. Cependant, lorsque Valeus est lobé, la défense hirsonnaise se retrouve abandonné. Virapin en profite donc pour réussir le break de près (61e) : 2-0. Ce but fait mal. D’autant que les Thiérachiens accusent physiquement le coup. Dans la foulée, Leclère claque un reprise d’Aninie puis s’interpose devant Vergnac (85e). L’attaquant castel se fait alors passeur pour Moussongo dont la reprise enfonce des Hirsonnais en progrès, mais toujours derniers : 3-0 (87e).