VERVINS US BHT 2011 Anciaux-Bonnaire

(Photos Didier VILLAIN)

La poignée de mains protocolaire fut rapidement oubliée et, hier soir, dans les vestiaires, à la fin du match, malgré les protections, les tibias profondément égratignés d’Adrien Barbet témoignaient de l’engagement physique. Mais, même dans la douleur, Hirson passe ce troisième tour de la Coupe de France grâce à une accélération durant les prolongations. Jouant rapidement le contre, les Vervinois avaient, en effet, jusqu’alors contrarié les coéquipiers de Guillaume Bonnaire, dans de meilleures dispositions grâce à un but de Monvoisin, refusé pour un hors-jeu de N’Dzomo (15e). Avec Simono très en jambes et Landouzi offensif, l’U.S BHT s’appuie sur l’abattage de la paire Monvoisin-Bonnaire et réussit à poser son jeu. Du reste, sur un centre aussi précis que tendu de Barbet, N’dzomo est à la réception pour ouvrir le score de près (26e).

VERVINS US BHT 2011 but Payet

Malgré tout, l’USV joue d’autant mieux le contre que Payet, à la limite (?) du hors-jeu, part dans le dos de la défense pour lober Bastin sorti à sa rencontre (30e) : 1-1. Tout est donc à refaire. En éliminant trois adversaires, Pétrossi s’y emploie, mais Simono est repris dans la surface (31e) puis le milieu hirsonnais trouve le poteau après un nouveau service de son ailier (35e). En face, Anciaux demeure le plus dangereux, mais Bastin reste sur ses gardes (36e).

VERVINS US BHT 2011 Cyril Anciaux

Nettement moins fluide, la seconde période voit alors Hirson tomber dans le piège vervinois et trop reculer, laissant Payet (61e), Julien Pétrossi (65e et 71e) puis Guillaume Anciaux (66e) porter le danger dans les dix-huit mètres hirsonnais. Malgré tout, l’U.S BHT tient grâce à Guillaume Bonnaire, tour à tour distributeur et tireur de coup franc, et à Guillaume Monvoisin, toujours capable de garder le ballon et d’écarter le jeu. Il faut donc attendre les prolongations pour voir, les joueurs de Daniel Dautremay prendre l’ascendant. Par deux fois, Simono met Bonnaire puis Viéville sur orbite (91e et 92e). Après que le même Viéville ait manqué le cadre (97e), Bonnaire le touche sur un ballon détourné par Harboux. A l’affût, Monvoisin libère alors ses coéquipiers (99e) : 2-1.

VERVINS US BHT 2011 Landouzi

Mieux organisés et physiquement plus frais, les Hirsonnais continuent d’appuyer, mais sur une percée de Simono (11e) et une reprise de Monvoisin (113e), le gardien vervinois est à la parade. Toutefois, en taclant Simono hors de sa surface, Harboux se blesse (116e). Il est alors suppléé par Villin qui ne peut cependant rien faire face à Viéville, buteur opportuniste sur une nouvelle tentative de Simono (118e). Pour avoir mieux terminé, Hirson poursuit donc sa route.