CHEMIN DES DAMES HOLLANDE 2017 soldat explosions

Ce chemin, il fut d’abord pacifique, emprunté par les filles de Louis XV pour rendre visite à leur gouvernante. En 1917, il est devenu celui de l’horreur. La décision est prise le 6 avril à Compiègne. L’ennemi en est très vite informé. Il s’y prépare depuis longtemps et renforce ses positions. Voici un siècle, le 16 mars, la première vague d’assaut réunit 180 000 soldats. Pour beaucoup de ces jeunes hommes de 19 ans, l’attaque et la montée vers le plateau constituent une terrible bataille du feu. La percée devait être réglée en 48 heures. La boucherie durera jusqu’au 21 avril alors que dès le lendemain, l’Etat-major sait qu’, ceux de leurs camarades tombés à leurs côtés ». Il s’agit d’un cuisant échec. 

CHEMIN DES DAMES HOLLANDE 2017 tente

François Hollande l’a rappelé à Cerny-en-Laonnois : « Les fantassins chargés de s’emparer de positions imprenables ne connaissent pas le nombre de victimes, mais leurs noms. Ceux qui ne rencontrerons jamais à la maison. Parmi eux les tirailleurs sénégalais, morts pour la République ». Pire, le 17 avril, l’offensive s’étend sur les Monts de Champagne. Elle reprend même les 4 et 5 mai. Même si Nivelle est remplacé par Pétain, des mutineries éclatent à l’arrière. « Pas en première ligne, précise le Chef de l’Etat. Ils sont tous montés à la mort ». Il annonça d’ailleurs que l’ensemble des documents concernant les 26 militaires fusillés pour l’exemple en 1917 allaient être rendus publics.

CHEMIN DES DAMES HOLLANDE 2017 photos soldats brancards

« Le chemin des Dames devient, ajoute-t-il, le chemin des morts. Sous un commandement sourd et aveugle, ils sont un million à combattre et des milliers à tomber chaque jour ». Le 25 juin, la Caverne du dragon est reprise par les Français. De juin à août, une nouvelle bataille est déclenchée : celle des observatoires et il faudra attendre, avec la victoire française de La Malmaison, début novembre pour que s’amorce le repli allemand sur l’Ailette.