FESTIVAL_JAZZ_2017_TOM_IBARRA_DIDIER_LOCKWOOD_THOMAS_ENHCO

« Né au début du XXe siècle de la fusion des modes ancestraux africains et luthériens, caractérisé par une grande place laissée à l’improvisation et au rythme syncopé, particularités qui font qu’il suffit souvent d’entendre une fois ce genre musical pour le distinguer, le jazz mérite d’être beaucoup mieux connu ». Cette analyse de Didier Lockwood trouve sa raison d’être dans la nouveauté du festival qui lui est, désormais dédié. Toute sa vie, l’artiste s’est voulu pédagogue. Dans le cadre de son enseignement et de la pratique de son art, il a toujours souhaité élargir l’horizon de son auditoire et de ses élèves.

CONSERVATOIRE_MUSIQUE_2015_CAMILLE_GEOFFROY

Après la participation des orchestres d’harmonie et de jazz, des choristes et plus largement des élèves du Conservatoire de musique, cette année, avec Camille Geoffroy (notre photo), Galina Ermakova et Patrick Chemla, la « Journée découverte » permettra de présenter la musique aux écoliers et à un nouveau public.

Ces trois musiciens ont, ainsi, décidé d’associer jazz et tango, dans une fusion des musiques afro-américaines du Nord et du Sud.

FESTIVAL_JAZZ_2018_Galina_Ermakova

En ouverture, mardi 20 mars, à 15 h avec les scolaires et à 20h30 avec le grand public, Galina Ermakova (notre photo), au piano, et Patrick Chemla, au violon se pencheront sur les œuvres de Gade, Ravel et Piazzola, dans une démarche didactique et pédagogique, mais aussi, et surtout, très artistique. Le même jour, à 10 h et 15 h, dans leurs établissements respectifs, Camille Geoffroy, professeur de piano et de tuba au Conservatoire, proposera deux rendez-vous aux scolaires. Pour ce qui est du concert tous publics, à la tête du Brass-Band du Laonnois, l’artiste assurera la première partie de la soirée du jeudi.