ACCIDENT INDUSTRIEL logo 2Sur la base des analyses effectuées par l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire et de l’Alimentation (Anses), trois semaines après l’incendie de l’usine Lubrizol, le Préfet de l’Aisne a signé l’arrêté levant les restrictions imposées aux producteurs de lait, aux produits laitiers et l’accès des animaux aux pâturages. La reprise de la production et de la collecte est donc autorisée. Là encore, à partir de 130 prélèvements réalisés entre le 29 septembre et le 7 octobre, l’Anses précise que les analyses de lait « ne présentent pas d’éléments permettant de suspecter une contamination et ne montrent pas de dépassement des teneurs maximales réglementaires ».